Jacques-Henri Eyraud
Jacques-Henri Eyraud, lors de Marseille-Rennes. | AFP

Buzz-Déjeuner : le président de l’OM, Jacques-Henri Eyraud, se met au rap avec IAM

Publié le , modifié le

Quand Jacques-Henri Eyraud, le président de l’Olympique de Marseille, fait une sortie médiatique, c’est souvent pour parler de son club. On s’attend alors à parler résultats, transferts, projet « OM Champions », inspiré par le repreneur américain Franck McCourt. Mais on est loin de penser que le président phocéen aime le rap et se mette même à chanter. Le nouveau dirigeant choisit bien son morceau avec « Bad Boys de Marseille » du groupe IAM. Pour ce qui est du rendu, c’est un tout autre résultat…

La communication, c’est les beaux discours mais c’est aussi le chant. Jacques-Henri Eyraud en maîtrisait déjà un sur deux. Les supporters du club peuvent maintenant juger le Jacques-Henri Eyraud artiste et fin mélomane.

Invité d’une émission sur LaProvence.com, le président olympien s’exprimait sur la ville de Marseille, sa culture et ce qui l’entoure quand il s’est lancé dans une reprise de rap. Un morceau qui s’apparentait plus à un enchaînement de mots. Si on peut s’interroger sur la musicalité de l’homme, une chose est sûre : Jaques-Henri Eyraud s’intègre un peu plus chaque jour à Marseille.

Adrien Fonteneau @Adri_Fntn