Diabaté Veretout
Les attaquants Veretout et Diabaté peuvent être les clefs du match. | DR

Bordeaux veut le podium, Nantes cherche à rebondir

Publié le , modifié le

Ce samedi à 17h, les Girondins de Bordeaux se déplacent à la Beaujoire pour y affronter une équipe de Nantes en difficulté en cette fin d’année.

Bordeaux ne connaît pas la défaite, Nantes les enchaine​

Les Nantais sont actuellement neuvièmes de Ligue 1, avec 24 points. Les Girondins, eux, sont cinquièmes, avec sept points de plus que leur adversaire du week-end. Les hommes de Willy Sagnol, qui avaient connu une petite baisse de régime, n’ont été battus qu’une seule fois en six rencontres ; c’était face au leader marseillais, le 23 novembre dernier (défaite 3-1). Depuis, les Girondins ont remporté quatre matches et empoché un nul. Alors que Nantes vient de perdre trois fois de suite en championnat…  A la Beaujoire, Bordeaux n’a plus perdu depuis le 04 mai 2002 (victoire 2-1 des Nantais), quand Nantes n’a gagné aucun de ses cinq derniers matches à domicile. 

La Diabaté et Veretout dépendance​

C’est simple, Cheick Diabaté et Jordan Veretout sont indispensables à leurs formations respectives. Le premier cité a marqué quatre des six derniers buts des Girondins en championnat. Encore plus important, Veretout a marqué quatre buts et délivré quatre passes décisives sur les neuf dernières réalisations des Canaris !

Nantes encaisse les buts, Bordeaux n’en prend plus​

Mais que ce soit Diabaté ou Veretout, l’objectif sera évidemment de franchir la défense adverse. Jusque la 15e journée, Nantes était la meilleure défense de Ligue 1. Mais les hommes de Kita ont encaissé pas moins de six buts lors de leurs trois dernières rencontres. Et les chiffres ne plaident pas en la faveur des Canaris, qui n’ont pas réussi à marquer à domicile face aux Girondins, neuf matches sur onze.

Pour ces deux clubs que l’on avait vu en tête du championnat en début de saison, l’objectif sera de l’emporter : pour se rapprocher du podium du côté des Bordelais, qui n'est qu'à deux points du 3e, Lyon. Et de sortir de crise avant la trêve, chez les Nantais qui souhaitent à tout prix éviter une quatrième défaite d'affilée.

Le groupe nantais: Dupé, Riou - Alhadhur, Cissokho, Djilobodji, Veigneau, Vizcarrondo - Hansen, Bedoya, Bessat, Deaux, Gomis, Nkoudou, Veretout - Audel, Bammou, Bangoura, Shechter.

Bordeaux : Prior, Jug - Faubert, Mariano, Pallois, L.Sané, Contento, Yambéré - Khazri, Plasil, Sertic, Ab.Traoré - C.Diabaté, Maurice-Belay, Rolan, Saivet, T.Touré, Crivelli

Mathilde L'Azou @MathildeLAzou