Wahbi Khazri Bordeaux
Le joueur des Girondins de Bordeaux, Wahbi Khazri | AFP - NICOLAS TUCAT

Bordeaux-Nantes : Bordeaux s'offre sa première victoire cette saison

Publié le , modifié le

Les Girondins de Bordeaux ont remporté leur première victoire de la saison en Ligue 1 face au FC Nantes. Sur leur pelouse, les hommes de Willy Sagnol ont dominé les Canaris 2-0 grâce à des réalisations de Wahbi Khazri dans les arrêts de jeu de la première période et de leur recrue Milan Gajic (87e minute). Les Nantais ont bien résisté à des Girondins plus entreprenants, leur gardien Rémy Riou arrêtant même un penalty mais l'expulsion d'Ermir Lenjani (51e minute) a mis fin aux espoirs. Les hommes de Michel Der Zakarian s'inclinent pour la première fois de la saison.

Les "Européens" ont plutôt bien réussi la transition entre les barrages et la Ligue 1. Saint-Etienne s'est imposé 2-1 sur sa pelouse face à Bastia et Bordeaux l'a imité en dominant Nantes 2-0. Le derby de l'Ouest a sonné le réveil des Bordelais qui a remporté sa première victoire de la saison, infligeant au passage aux Canaris leur première défaite. Sur leur pelouse, les hommes de Willy Sagnol ont été supérieurs aux Nantais et le succès aurait pu être plus large si Wahbi Khazri n'avait pas été si gourmand en tentant une panenka sur penalty (40e). L'ailier bordelais s'est rattrapé juste avant la pause en remportant un nouveau face-à-face devant Riou après avoir bien résisté à la défense nantaise. Malgré plusieurs situations chaudes, les Bordelais ont du attendre la fin du temps réglementaire pour se mettre à l'abri face à des Nantais valeureux mais réduits à 10 dès la 51e minute et l'expulsion de Lenjani. Le but du KO a été inscrit par Milan Gajic, auteur de son premier but (87e) sous ses nouvelles couleurs. Grâce à ce succès, Bordeaux remonte à la 10e place (5 points), Nantes est 8e (7 points).

Dans leur nouveau stade, Bordeaux a montré qu'il avait bien digéré sa qualification poussive en Europa League. En 90 minutes, les Nantais ont rarement inquiété Cédric Carrasso. Hormis une tentative de Sigthorsson un peu trop excentré d'entrée et une frappe dangereuse signée Audel bien sortie par Carrasso (53e), de retour après son entorse de la cheville, la partition des hommes de Der Zakarian a été plutôt inquiétante. Cette mainmise bordelaise a été longue à se traduire au tableau d'affichage. Le détonateur aurait dû être Khazri à la 39e minute. Il l'a été, mais dans les interminables arrêts de jeu du premier acte, dus aux fumigènes lancés par les supporteurs du virage sud. Cinq minutes plus tôt, le Franco-Tunisien manqua complétement sa panenka sur un penalty obtenu par Maurice-Belay, accroché par Djidji (38e). Mais Khazri n'a pas eu le temps de douter car après une combinaison avec Crivelli, il gagnait cette fois son duel avec le portier nantais, qui encaissait son premier but de la saison (1-0, 45e+3).

Gajic tue le suspense

Les Nantais ont semblé se réveiller au retour des vestiaires, jusqu'à l'expulsion de Lenjani (50e) pour une semelle sur Chantôme qui changea les plans tactiques des visiteurs, tout près de concéder un deuxième but suite à un corner de Khazri, dévié de la tête par Saivet et repoussé par Riou. Mais la tête de Yambéré ne trouvait que la transversale (58e). Ce n'était que partie remise pour les Bordelais qui, après plusieurs essais, arrivaient enfin à doubler l'écart par leur seule et unique recrue jusque-là, le Serbe Milan Gagic, d'une frappe des 20 mètres imparables (2-0, 87e).