A Bordeaux, le cauchemar continue pour Monaco

A Bordeaux, le cauchemar continue pour Monaco

Publié le , modifié le

Alors qu’ils avaient ouvert le score, les Monégasques ont sombré en seconde mi-temps face à Bordeaux (défaite 4-1) et comptent désormais deux revers en autant de matchs de Championnat.

C’est ce qu’on appelle une entame de Championnat catastrophique. Battus à domicile face à Lorient le week-end dernier (1-2), le club de la Principauté a pris l’eau de toutes parts en l’espace de 45 minutes et repart de son déplacement en Gironde avec une lourde défaite (4-1). Maître de son sujet en première période avec une domination concrétisée par un but de Berbatov juste avant le retour aux vestiaires, Monaco a inexplicablement perdu le fil et encaissé quatre buts en 30 minutes (48e, 61e, 65e, 75e). Pour Jardim, le nouvel entraîneur de Monaco, la succession de Ranieri s’annonce nettement plus compliquée que prévu.   

Pour répondre à l'ouverture du  score du vétéran Dimitar Berbatov, Willy Sagnol, coach de Bordeaux, a sorti  Cheick Diabaté au retour des vestiaires pour faire entrer Jaroslav Plasil. Jackpot: un Bordeaux plus joueur a permis à Diego Contento, pour son premier  match, de signer une passe décisive pour Diego Rolan. Emiliano Sala a corsé  l'addition sur penalty avant que Rolan ne signe un doublé. Et Wahbi Khazri a  encore marqué sur penalty.

Et qui est leader ? Bordeaux ! Cela valait bien un "Willy ! Willy !" chanté en choeur par les tribunes de Chaban-Delmas. Le milliardaire russe Dmitry  Rybolovlev, propriétaire de Monaco, risque lui de très vite s'impatienter. Si  son club n'est pas dernier, c'est uniquement car Evian a pris plus de buts (9  contre 6 à Monaco en 2 matches)...

Victor Patenôtre