Hoara
Guillaume Hoarau (Bordeaux). | NICOLAS TUCAT / AFP

Bordeaux freiné par Toulouse

Publié le , modifié le

Grâce au sixième but de la saison de Braithwaite, Toulouse a mis fin ce samedi à la série de six matches sans défaite de Bordeaux (victoire 0-1) au cours d'un match qui a vu Guillaume Hoarau disputer ses premières minutes en Ligue 1 depuis son exil en Chine. De son côté, Lyon a confirmé ses bonnes dispositions entrevues avant la trève en enfonçant encore un peu plus Sochaux (2-0).

Toutes les séries ont une fin. Bordeaux l'a appris à ses dépens en s'inclinant à domicile face à une solide équipe de Toulouse (0-1), bien aidé par son artificier principal à l'extérieur, le Norvégien Martin Braithwaite, qui en est à son cinquième but loin de ses bases. C'est la première victoire Toulousaine à Bordeaux depuis Août 2010. 
 

Pour les Girondins, sur une bonne dynamique avant la trêve, les reprises se  suivent et se ressemblent après le passage de Monaco (0-2) en août dernier. Et  dire que le Paris SG est attendu mardi en Coupe de la Ligue...Méconnaissables jusqu'à la rentrée de Guillaume Hoarau qui a apporté sa  présence, les hommes de Gillot ne méritaient pas autre issue face à des  Toulousains en parfaite synergie, qui eux confirment leur bon mois de décembre.  

Gourcuff brille

De son côté, Lyon a pu compter sur Clément Grenier et Yohan Gourcuff pour entamer cette phase retour de la meilleure des façons (victoire 2-0). Revenu en pleine forme, Gourcuff a mis fin aux espoirs sochaliens d'une belle reprise de volée (75e) après que Grenier ait mis son équipe en orbite sur un joli coup franc direct aux 20 mètres (57e). 

Valenciennes a enfin retrouvé le  chemin de la victoire à domicile en battant (3-2) Bastia, où Djibril Cissé  faisait son grand retour en Ligue 1, et peut plus que jamais croire au maintien. Les Nordistes, qui n'avaient plus gagné à domicile depuis la 1re journée de championnat, restent dans la zone rouge avec 17 points mais reviennent à une longueur de  Montpellier, le premier non relégable.

Saint-Etienne ralenti par Guingamp

Auteur d'une seconde période  insipide, Saint-Etienne a été tenu en échec à Guingamp (0-0) après trois victoires de suite en L1 et a manqué une occasion d'affermir sa 4e place. Les Verts avaient ainsi la possibilité de prendre leurs distances sur  Bordeaux, battu par Toulouse samedi soir (0-1), et sur Nantes et Marseille, qui  ne jouent que dimanche. Mais, peut-être fatigués par le match en retard disputé mercredi contre  l'Evian-TG (1-0) et une pelouse très grasse, ils sont rarement parvenus à  mettre en danger Ndy Assembe.

Auteur d'une seconde période  insipide, Saint-Etienne a été tenu en échec à Guingamp (0-0) après trois victoires de suite en L1 et a manqué une occasion d'affermir sa 4e place. Les Verts avaient ainsi la possibilité de prendre leurs distances sur  Bordeaux, battu par Toulouse samedi soir (0-1), et sur Nantes et Marseille, qui  ne jouent que dimanche. Mais, peut-être fatigués par le match en retard disputé mercredi contre  l'Evian-TG (1-0) et une pelouse très grasse, ils sont rarement parvenus à  mettre en danger Ndy Assembe.

Victor Patenôtre