Nicolas Maurice-Belay, Bordeaux
Le Bordelais Nicolas Maurice-Belay | NICOLAS TUCAT / AFP

Bordeaux fait le ménage dans son effectif

Publié le , modifié le

Bordeaux, qui n'a pas conservé son gardien international Cédric Carrasso, a annoncé lundi qu'il se séparait de deux autres milieux en fin de contrat avec le 6e de L1, le Malien Abdou Traoré et Nicolas Maurice-Belay.

Traoré, 29 ans, formé au club qu'il avait rejoint à l'été 2006, était le dernier champion de France en 2009 dans l'effectif présent. En neuf saisons passées chez les pros, dont une en prêt à Nice en 2010-2011, +le Zizou de Bamako+, souvent blessé, aura disputé 114 matches avec les Girondins (28 avec l'OGCN). Son coéquipier de 32 ans, bordelais depuis 2011 après avoir évolué à Monaco, Sedan et Sochaux, n'a plus joué en L1 depuis 16 janvier 2016 en raison de blessures récurrentes au genou. Gaucher technique et rapide mais peu attaché aux statistiques (10 buts en 148 matches en L1 avec les Girondins), l'Antillais avait participé activement à la victoire en Coupe de France 2013 sous la houlette de Francis Gillot, qui l'avait emmené dans ses bagages en provenance de Sochaux. La semaine dernière, les Girondins avaient décidé de ne pas prolonger Cédric Carrasso, 35 ans, qui arrivait en fin de contrat en juin, provoquant la colère des supporters et du gardien lui-même qui avait publié une lettre ouverte pour regretter cette décision. La saison prochaine, Carrasso devrait être remplacé par le Rennais Benoît Costil, attendu en Gironde cette semaine pour parapher son contrat.

AFP