Tremoulinas Lemoine Clerc Bordeaux Saint-Etienne
Tremoulinas (Bordeaux) face à Lemoine et Clerc (Saint-Etienne) | NICOLAS TUCAT / AFP

Bordeaux et Saint-Etienne font match nul (0-0)

Publié le , modifié le

Pas de vainqueur entre Bordeaux et Saint-Etienne en match décalé de la 17e journée de Ligue 1 (0-0). Sur une pelouse détrempée, les deux équipes ont livré une prestation assez terne et ont manqué l'occasion de se rapprocher du trio de tête.

L'avenir dira qui de Bordeaux ou de Saint-Etienne a le plus raté le coche jeudi soir au Stade Chaban Delmas. Le vainqueur de cette rencontre avait en effet la possibilité d'endosser le costume de challenger officiel des trois poids lourds du championnat (OL, OM et PSG) mais la pluie, un terrain rendu extrêmement lourd et un déficit de prises de risques dans le jeu a eu raison des ambitions, qu'elles soient marines ou vertes.

L'éclaircie Ghoulam

Et pourtant, ce choc de prétendants était bien parti. Dès la 2e minute, Hamouma déclenchait une frappe qui obligeait Carrasso à se détendre et donnait le "la" de cette rencontre. Mais cette note était visiblement fausse et la suite ressemblait plus à une joyeuse cacophonie. La pelouse, sous l'effet de la pluie, suivait le même courbe exponentielle du niveau de jeu et accentuait encore la multiplication des couacs. Tout aurait pu être différent cependant si l'inspiration géniale de Ghoulam, à la 33e minute, avait connu meilleur sort. Voyant Carrasso légèrement avancé, le Stéphanois tentait un lob mais la barre bordelaise contrariait l'audacieuse parabole. Mal payés ces Verts, mais en tout cas prouvaient-ils que leur joues étaient moins rougies après la claque reçue face à Lyon dans le derby (0-1). De son côté, Bordeaux, dominé mais pas non plus bousculé, semblait se contenter de ce partage des points. La preuve, il avait fallu aux supporters girondins attendre la 55e minute de ce match pour assister un premier tir cadré de leurs protégés ! 

Dans ces conditions, pas facile pour les attaquants de sortir de l'ornière. De chaque côté du terrain, Aubameyang et Gouffran multipliaient les appels dans le vide, attendant d'exploiter une occasion qui, finalement, ne viendrait jamais. Bordeaux confirme son statut de spécialiste des matchs nuls (8 en 16 rencontres) et Saint-Etienne cicatrise les plaies de la défaite face à l'ennemi lyonnais. Respectivement quatrièmes et cinquièmes au classement après ce match nul, Stéphanois et Girondins pointent maintenant à cinq points de l'OM et du PSG et à huit unités du leader lyonnais.

Déclarations :

Christophe Galtier (Entraîneur de Saint-Etienne sur canal+ sport) : "Nous avons fait un bon match. On méritait mieux. C’est un bon point de pris chez un concurrent direct. Nous sortions d’une grosse déception lors du derby. Le groupe s’est remis dans le droit chemin en exprimant de très bonnes intentions. Nous avons bien maîtrisé le match même si nous n’avons pas concrétisé notre domination".

Cédric Carasso (gardien de Bordeaux sur Canal+ sport) : "Nous avons souffert mais nous n’avons pas perdu le match. Nous avons été malmenés chez nous par Saint-Etienne qui a eu la possession du ballon. Nous avons eu des difficultés à développer notre jeu et à se procurer des occasions. Il nous manque des points. C’est un match à domicile qu’il fallait gagner. Nous avons enchainés beaucoup de matches depuis le début de saison. Nous sommes fatigués. Ce match nul n’arrange personne, surtout pas nous".

Julien Lamotte