Toure Bordeaux Bulot Reims
Toure (Bordeaux) à la lutte avec Bulot (Reims) | JEAN PIERRE MULLER / AFP

Bordeaux et Saint-Etienne cueillis à froid

Publié le , modifié le

Bordeaux et Saint-Etienne, qualifiés pour les barrages d'Europa League, ont connu une grosse désillusion dès la première journée du Championnat de France en s'inclinant tous deux 2-1, respectivement à domicile face à Reims et à Toulouse.

Les deux clubs ont manqué l'occasion de mettre la pression sur Lyon, qui  devait clôturer cette première journée dimanche soir en recevant Lorient (19h00  GMT). Avant ce dernier match, le promu Angers demeurait en tête du classement, de  manière symbolique, après l'avoir emporté 2-0 à Montpellier samedi soir. Girondins comme Verts avaient pourtant ouvert le score, mais se sont  totalement liquéfiés en fin de match. Au Stadium de Toulouse, quasiment vide pour travaux, la fin de partie fut  houleuse avec l'exclusion des deux entraîneurs, Christophe Galtier et Dominique  Arribagé, et celle du défenseur du Téfécé Pesic (86e).

Le capitaine stéphanois Perrin a ouvert la marque de la tête sur un corner  d'Hamouma (17e) mais les Violets l'ont emporté sur deux coups francs directs  réussis par Braithwaite (27e) et Ben Yedder (53e). Scénario similaire dans le Nouveau Stade de Bordeaux: Khazri a d'abord  inscrit un but avec l'aide involontaire du gardien rémois Agassa (41e), mais De  Préville (80e) et Siebatcheu (88e) faisaient basculer le match in extremis. Les Girondins avaient perdu leur capitaine Sertic sur blessure (25e) et  leur gardien Carrasso s'est plaint durant tout le match d'une cheville, à  laquelle il s'était blessé tout seul à l'échauffement.

AFP