Bordeaux
Bordeaux-Valenciennes | MEHDI FEDOUACH / AFP

Bordeaux continue de grimper

Publié le , modifié le

Globalement dominateur, Bordeaux a frôlé la correctionnelle mais s’est finalement imposé dimanche face à Valenciennes (2-1), en match décalé de la 18e journée de L1. Les Girondins doublent Nantes et se retrouvent provisoirement à la quatrième place.

Mais où s’arrêteront les Bordelais ? Après un début de championnat compliqué, les hommes de Francis Gillot semblent avoir trouvé leur rythme de croisière, en témoigne leur série de quatre victoires d’affilée qui leur permet de pointer à une quatrième place qu’ils conserveront si Marseille et Saint-Etienne ne remportent pas leur match en retard.

Mais le destin des Bordelais (66e) aurait pu être tout autre si Yamissi avait transformé son pénalty alors que le score était encore de 1-1. Une sanction finalement sans conséquence, que Maurice-Belay fit oublier quelques minutes plus tard d'une frappe à ras de terre des 25 mètres mal négociée par Penneteau (73e). 

Bordeaux reprend du poil de la bête

Les Girondins, éliminés sans gloire d'Europa League (un succès et cinq  revers), poursuivent donc leur redressement en L1 après un début de saison catastrophique, eux qui étaient 15e à la mi-octobre. Valenciennes en revanche, qui n'a pourtant pas à rougir de sa prestation à Chaban-Delmas, reste enfoncé dans la zone de relégation (18e), à cinq points du premier non relégable. 

Bordeaux a surmonté l'ouverture du score de Doumbia, d'une tête sur corner  (55e), en égalisant rapidement par Jussiê (58e s.p.) avant que Maurice-Belay ne  scelle le score (73e). Une victoire qui doit beaucoup à Carrasso, puisque le gardien et capitaine bordelais a repoussé le penalty d'Enza Yamissi. Il fallait ça pour permettre à Bordeaux de poursuivre sa route. 

Le classement de Ligue 1

Victor Patenôtre