Adama Ba
Adama Ba félicité par ses coéquipiers du Sporting | AFP

Bordeaux chute à Bastia

Publié le , modifié le

L'année 2014 se poursuit mal pour Bordeaux, qui a enregistré son 3e revers consécutif, toutes compétitions confondues. A Bastia, qui n'avait plus gagné depuis cinq matches, pour le compte de la 21e journée de L1, les Bordelais se sont inclinés (1-0). Vainqueur de Guingamp (2-0), Lorient revient sur leurs talons. Nice a dominé Ajaccio (2-0). Précieux succès de Montpellier à Sochaux (2-0) dans la lutte pour le maintien, avec la première victoire à l'extérieure de la saison des Héraultais, et la première de Rolland Courbis.

Les dynamiques peuvent être fragiles ou lourdes. Mais dans ce championnat de France, tout peut s'inverser rapidement. Revenu dans la course à l'Europe à l'issue d'un mois de décembre presque idéal (4 victoires et un nul), les Bordelais s'éloignent peu à peu de la zone tant convoitée. Hormis la victoire sur Raon l'Etape en Coupe de France, les hommes de Francis Gillot ont tout perdu. Trois défaites re rang, voilà la situation sur les 7 derniers jours. Le voyage à Bastia, après deux revers à domicile, n'a rien changé. Pourtant, les Corses n'avaient plus gagné un match de championnat depuis le 1er décembre, et un succès sur Evian (2-0). Trois défaites et deux nuls en L1, un revers en Coupe de la Ligue et une victoire en Coupe de France, mais les hommes de Frédéric Hantz ont retrouvé le sourire. Et le chemin du succès.

Si les fortes intempéries dans le sud-est de la France ont empêché le match OM-VA de se disputer au Vélodrome, il n'en a pas été de même à Bastia. Les Corses ont néanmoins été contraints de laisser l'orage girondin s'essouffler devant leur but pour placer un contre rondement mené, conclu sur un centre en retrait par Ba (42e). Un but qui a fait le bonheur des insulaires, et empêche les Bordelais de reprendre leur course en avant. La toute nouvelle pelouse du stade niçois, l'Allianz Riviera, a également  été couverte vendredi et un report était également dans l'air, mais les Aiglons  ont finalement pu accueillir Ajaccio (2-0) pour poursuivre leur petite remontée  (13e) grâce notamment au réveil de Cvitanich (déjà buteur et Nantes cette semaine et qui a trouvé le chemin des filets dans le temps additionnel), et effacer de leur mémoire les 4  buts encaissés en Coupe de la Ligue à Nantes (4-3), mercredi. 

Mais l'événement de la soirée est venu de Sochaux d'où Montpellier est  revenu avec un succès (2-0), le premier en championnat pour Rolland Courbis,  nouvel entraîneur nommé en décembre. L'opération sauvetage du champion de  France 2012, seulement 16e, n'est toutefois pas terminé pour le charismatique  et volubile technicien. Pour Hervé Renard, c'est déjà mission impossible avec les Lionceaux,  avant-derniers. L'ancien vainqueur de la CAN avec les Chipolopolos a même voulu  mettre une petite touche zambienne à sa formation avec les arrivées au mercato  de Sunzu et Sinkala qui ont rejoint leur compatriote Mayuka. Mauvaise pioche  puisque Sinkala s'est distingué d'entrée en se faisant exclure en début de  partie pour un tacle sévère.

Les résultats de la 21e journée

Le classement de la L1