Bordeaux Bastia semelle Khazri
Wahbi Khazri (Bordeaux) très mordant | MEHDI FEDOUACH / AFP

Bordeaux accroché par Bastia

Publié le , modifié le

Bordeaux et Bastia ont faut match nul 1-1 en match décalé de la 3e journée de Ligue 1. Les Corses avaient ouvert le score par Tallo (19e) mais les Girondins ont égalisé en fin de match par Rolan (79e). Le Sporting peut s'estimer lésé par l'arbitrage qui n'a pas vu un Bordelais détourner de la main un tir de Ayité qui a fini sur la barre transversale. Bordeaux reste leader du championnat avec 10 points.

Au final, on pourra toujours dire que Bordeaux ne méritait pas de perdre. Avec 23 tirs tentés, un record cette saison, et un portier bastiais très inspiré, le nul est une moindre récompense pour les Girondins. Reste qu'avec cette énorme faute d'arbitrage à quinze minutes de la fin du match, la pilule est dure à avaler pour le Sporting. Même si les locaux poussaient pour égaliser, le bloc de Makélélé tenait bon le choc. Après avoir frôlé le doublé de Tallo (74e), Ayité se présentait devant Carrasso. Une fois le gardien effacé, il tirait dans le but. Revenu sur sa ligne, Pallois faisait semblant de mettre la tête mais détournait le ballon de la main sur la barre (75e). Tout le monde l'avait vu sauf le trio arbitral.

Mariano était bouillant

Encore dans la contestation, Bastia concédait l'égalisation quatre minutes plus tard. Mariano servait Rolan et qui enchaînait contrôle poitrine et frappe (1-1, 79e). Intenable sur le flan droit, le défenseur brésilien avait été le détonateur. Comme face à Nice et Monaco, Bordeaux espérait enlever le morceau après avoir concédé l'ouverture du score. Les Girondins haussaient le rythme mais leur fin en boulet de canon ne suffisait pas à l'image de cette déviation de Crivelli (89e), ce missile de Maurice-Belay au ras du poteau (90e) et l'ultime tentative de Sertic stoppée par Areola (90e+3).

Xavier Richard @littletwitman