Laurent Blanc (PSG-Bordeaux)
Laurent Blanc | FRANCK FIFE / AFP

Blanc: "satisfait de notre semaine"

Publié le , modifié le

L'entraîneur du Paris SG Laurent Blanc s'est dit "satisfait" de la semaine de son équipe samedi après le succès 3-0 contre Bordeaux, deuxième victoire en Ligue 1 qui suit deux succès en Ligue des Champions.

Est-ce une victoire d'autant plus importante que Bordeaux avait le même nombre de points que vous ?

Laurent Blanc: Quel que soit l'adversaire, il était important de prendre trois points. On est satisfait même s'il y a encore des faits de jeu qui ont rendu le match difficile. On est satisfait de notre semaine au niveau comptable, mais aussi dans le jeu ce soir. Quand tu te retrouves à dix, ça devient compliqué, d'autant plus que tu as joué un match de Ligue des Champions dans la semaine avec un retour à 6h du matin. Mais effectivement, l'expulsion a donné une motivation supplémentaire à l'équipe. Mais on l'aurait montrée aussi à 11. J'aurais aimé voir ce match à 11 contre 11."   

Que pensez-vous de ces deux cartons rouges ?

L.B. : "Il y a des gestes qui méritent des sanctions, mais avant de prendre des sanctions irrévocables, il y a les cartons jaunes. Sur les deux expulsions, les joueurs touchés ont continué à jouer. C'est un sport de contact. Je n'aimerais pas être arbitre mais jouer une heure à 10 contre 10, c'est beaucoup."

Vous aviez insisté sur la récupération de balle. Qu'en avez-vous pensé ?

L.B.: La récupération a été meilleure. Il y a des puristes, des consultants, des spécialistes, qui parlent beaucoup et qui comparent avec la saison dernière. Faire aussi bien que la saison dernière, ce serait pas mal, faire mieux ce serait compliqué. On n'est pas au même niveau que l'an dernier et on ne s'en cache pas. Mais ce n'est pas tant sur le plan du jeu. On a toujours la maîtrise du ballon mais la grosse différence se fait à la récupération. On va encore mettre l'accent là-dessus mais déjà on s'aperçoit que les joueurs ont réagi. Physiquement aussi on est de mieux en mieux. Il y a des retours de blessure importants. On est peut-être en train de digérer, on rentre dans notre saison."