Blanc : "On a notre destin entre nos pieds"

Blanc : "On a notre destin entre nos pieds"

Publié le , modifié le

Satisfait de la nette victoire de son équipe contre Lille (6-1) samedi, l'entraîneur du Paris SG Laurent Blanc estimait en revanche que le club de la capitale n'avait envoyé "de message à personne", alors que la pression est désormais sur Lyon dans la course au titre.

Q: Il fallait évacuer la déception de Barcelone. Ca a été fait rapidement...
R: "Ça a été fait rapidement et très bien. Passée la déception de  l'élimination, il fallait se replonger dans le championnat, ça a été le but de  la préparation pendant trois jours. Les joueurs se sont facilité les choses  avec cette entame de match. Dans l'ensemble, c'est une très bonne après-midi.  Je regrette juste les blessures qui ne nous laissent pas tranquilles. On n'a  pas de chance dans ce domaine."
   
Q: Est-ce le meilleur match de Paris cette saison ?
R: "On fera le bilan à la fin. Ce que je trouve intéressant, c'est qu'on a  marqué six buts sur sept tirs cadrés. Un garçon comme Lavezzi est l'exemple  même du fait que les choses peuvent évoluer. C'est un garçon qui a eu souvent  beaucoup d'occasions et qui en a converti très peu. Aujourd'hui (samedi), il  fait un triplé. Ça prouve qu'il faut croire aux joueurs, les mettre dans les  meilleures conditions. Cavani a aussi inscrit un doublé. C'est bon pour leur  moral à eux et pour le nôtre dans la dernière ligne droite."
   
Q: Pensez-vous avoir envoyé un message à Lyon ?
R: "On n'a rien envoyé du tout. On fait notre parcours et il faut prendre  des points. On est heureux d'avoir gagné mais on n'envoie de message à  personne. Mais c'est une bonne chose d'avoir beaucoup marqué et ce serait bien  de continuer dans ce domaine. On attaque le sprint final. On a beaucoup de  respect pour les équipes qui nous attendent mais il faut être déterminé, on a  notre destin entre nos pieds."

AFP