Laurent Blanc
Le nouvel entraîneur du PSG, Laurent Blanc | AFP - KENZO TRIBOUILLARD

Blanc certain de garder Thiago Silva, admiratif de Cavani

Publié le , modifié le

Six jours après son intronisation à la tête du PSG, Laurent Blanc a l'horizon un peu plus clair devant lui. Avec un staff technique, il se trouve en stage à Clairefontaine et a pu s'entrenir avec Thiago Silva, annoncé sur les tablettes de Barcelone: "J'ai eu Thiago hier au téléphone et je peux vous dire qu'il sera parisien la saison prochaine. (...) Je l'ai senti concerné pour la saison prochaine." Quant aux recrues, il a avoué qu'il appréciait Edison Cavani: "J'adore ce joueur. Je l'ai vu jouer plusieurs fois avec l'Uruguay et Naples. S'il devait faire partie de l'effectif parisien l'année prochaine, je serais très heureux."

Laurent Blanc commence à prendre ses marques. Moins d'une semaine après avoir signé son contrat avec le PSG, et trois jours après le début du stage de son nouveau club à Clairefontaine, le technicien poursuit son entrée en matière. "Je n'ai pas encore eu d'entretiens individuels car je pense que c'est un peu tôt pour en faire étant donné que tout le monde n'a pas encore repris. Mais j'ai eu quelques joueurs au téléphone", a-t-il déclaré en conférence de presse. Par les temps qui courent, c'est bien évidemment vers Thiago Silva que se tournent les regards: "J'ai eu Thiago hier au téléphone et je peux vous dire qu'il sera parisien la saison prochaine. On est en train de lui préparer un programme de reprise individualisée. Je l'ai senti concerné pour la saison prochaine."

Au rayon objectif, les dirigeants ont également annoncé clairement les objectifs, ce qu'ils avaient certainement déjà fait lors des négociations avec Blanc: "Le président et le directeur sportif sont venus voir pour nous donner les objectifs. C'est simple. Il faudra faire aussi bien que l'année dernière, ce qui est logique si on veut progresser et avoir une politique ambitieuse", a expliqué l'ancien sélectionneur de l'équipe de France, satisfait d'avoir désormais un staff autour de lui: "J'espère qu'on a composé un staff compétent. On a été obligé de composer par rapport aux départs de celui de l'année dernière. Nous avons pris un entraîneur de gardiens, Nicolas Dehon, et un préparateur physique, Philippe Lambert, que je connais pour avoir travaillé avec lui en équipe de France".

Mais en cette période de Mercato, particulièrement au PSG, les questions tournent forcément autour des rumeurs de transferts, ceux de Lucas Digne ou d'Eric Abidal: "Les joueurs que vous avez cités sont susceptibles d'intéresser le PSG. Ce serait une bonne chose d'en avoir un. Il est difficile de ne pas apprécier Eric Abidal. Après il faut en discuter avec le président et Leonardo. Le jeune joueur que vous avez cité a un fort potentiel. Ces joueurs m'intéressent, nous intéressent", a confirmé Laurent Blanc, qui s'est également apesanti sur le cas d'Edison Cavani, le buteur de Naples et de l'Uruguay: "J'adore ce joueur. Je l'ai vu jouer plusieurs fois avec l'Uruguay et Naples. S'il devait faire partie de l'effectif parisien l'année prochaine, je serais très heureux. Après je pense que je ne suis pas le seul entraîneur qui serait heureux".