Bielsa est arrivé à Marseille

Bielsa est arrivé à Marseille

Publié le , modifié le

Chaque jour on annonçait son arrivée iminente dans la cité phocéenne. Cette fois, l'Argentin Marcelo Bielsa, nouvel entraîneur de l'Olympique de Marseille, est bien arrivé. Il rencontrera dans la journée le président du club Vincent Labrune, a annoncé l'OM sur son site internet.

Attendu depuis le début de la semaine, "El Loco" a finalement débarqué à  10H20 à l'aéroport de Marignane, en provenance de Buenos Aires via une escale à  Rome. Il est sorti par une porte dérobée, évitant les nombreux journalistes et la  poignée de supporteurs venus l'accueillir. Il a ensuite rejoint en berline un hôtel de luxe de la cité phocéenne,  "accompagné de son adjoint, Diego Reyes, et de son interprète, Fabrice  Olszewski", précise l'OM qui diffuse à l'appui une vidéo. Avec Labrune, Bielsa évoquera "les dossiers importants de la future  saison". "Parmi ceux-ci, la programmation de la préparation de l'avant-saison,  les travaux en cours au centre Robert Louis-Dreyfus, la ligne directrice pour  les mois à venir, les objectifs", avait indiqué le club jeudi. L'Olympique de Marseille avait officialisé début mai l'arrivée de  l'Argentin de 58 ans, qui succède à José Anigo.

A la conquête des supporters

Ancien sélectionneur de l'Argentine et du Chili, Bielsa a gagné ses uniques  trophées en club au début des années 1990, à la tête de son ancienne équipe des  Newell's Old Boys (trois titres de champion d'Argentine). Médaillé d'or aux jeux Olympiques de 2004 avec l'Argentine, il a conduit le  club espagnol de l'Athletic Bilbao à une finale de l'Europa League en 2012,  perdue contre l'Atletico Madrid (3-0). Le technicien argentin, qui aura pour mission d'aider l'équipe marseillaise  à reconquérir le coeur des supporteurs, prend la tête d'une formation qui vient  de terminer 6e de Ligue 1 et sera pour la première fois en dix ans absente des  compétitions européennes. Anigo a décidé pour sa part de prendre du recul en abandonnant ses  fonctions d'entraîneur et de directeur sportif. Il avait lui-même pris la suite  en décembre dernier d'Elie Baup, limogé pour résultats insuffisants.

AFP