Loïc Perrin face à Angel Di Maria lors du dernier duel entre l'ASSE et le PSG (1-1), le 6 avril 2018
Loïc Perrin face à Angel Di Maria lors du dernier duel entre l'ASSE et le PSG (1-1), le 6 avril 2018 | AFP

Ben Arfa attendu, Bordeaux au pied du mur, les Verts au pied d'une montagne… Les enjeux de la 5e journée de L1

Publié le , modifié le

Après la trêve des matches internationaux, la Ligue 1 nous revient pour sa cinquième journée avec quelques duels alléchants et déjà quelques enjeux. Vendredi, Nice ouvre le bal face à Rennes et peut-être Hatem Ben Arfa. Puis, le PSG reçoit l'AS Saint-Etienne, une équipe qui l'a parfois bousculé…

Déjà vainqueur du Trophée des Champions en début de saison, puis de ses quatre matches de championnat, le Paris Saint-Germain réalise pour le moment un sans-faute. Mais la trêve internationale et le manque de fraîcheur des Brésiliens du PSG (qui ont joué mardi contre le Salvador) pourraient profiter à une équipe telle que Saint-Etienne. Lors des quatre dernières confrontations en L1, l'ASSE est d'ailleurs parvenue à accrocher deux fois le PSG (1-1, le 6 avril dernier, et 1-1 le 9 septembre 2016).

En attendant de voir un éventuel exploit des Verts au Parc des Princes, Hatem Ben Arfa pourrait jouer face à son ancien club de Nice, s'il est aligné par Sabri Lamouchi. Désormais à Rennes, le milieu de terrain espère relancer sa carrière après la déception de son aventure parisienne. Mais le joueur de 31 ans n'a plus goûté à la compétition depuis le 5 avril 2018 (et un doublé contre Avranches en quart de finale de Coupe de France).

Bordeaux attend un premier succès

Samedi, cette cinquième journée se poursuit avec un duel intéressant entre une équipe séduisante de Toulouse (3e) et une formation de Monaco qui reste sur deux défaites et un nul. Une réaction est également attendue du côté de Lyon. Battu à Nice lors de la dernière journée (1-0), l'OL se déplace à Caen avec déjà une certaine pression.

En matière de pression, Bordeaux s'y connaît un peu, du moins, en cette période agitée. Sur le point d'être vendu par le fonds d'investissement américain GACP, le club girondin n'est pas au mieux sur un plan sportif. Avec une seule victoire et trois défaites, l'équipe bordelaise se trouve avant-dernière. La venue de Nîmes est donc très attendue par les supporteurs locaux… Enfin, le match de clôture de cette journée mettra aux prises l'OM face à la lanterne rouge Guingamp, l'occasion pour les Phocéens de se rapprocher un peu plus du podium.

France tv sport francetvsport