David Beckham
David Beckham, une précision diabolique du pied droit | HARRY HOW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Beckham, un pied droit magique

Publié le , modifié le

David Beckham n'est pas seulement un objet marketing mais également un très bon footballeur. Tireur de coup-franc hors pair, capable de distiller des centres d'une précision diabolique, l'Anglais peut apporter au collectif parisien. Même s'il va sur ses 38 ans.

"Ce joueur a une main à la place du pied" ! Combien de fois a-t-on entendu cette phrase au sujet de David Beckham, la plus grande star jamais engendrée par le football. Distributeur de "caviars", spécialiste du coup-franc, auteur de transversales fantastiques, "Becks" sait tout faire avec son pied droit.

L'ancien numéro 7 de MU n'a jamais été considéré comme un "fuoriclasse", de la trempe des plus grands (Pelé, Maradona, Cruyff, Platini, Zidane, Messi), mais il a fait parti des Galactiques du Real aux côtés de Zizou, Figo et Ronaldo. Et s'il n'a jamais remporté le Ballon d'Or, le natif de Leytonstone a déjà été sacré footballeur européen de l'année en 2001.

Dans le rythme tout de suite ?

Athlète assez quelconque, Beckham n'a jamais été un monstre physique bien qu'il a toujours assuré sa part de travail défensif sans rechigner. Il s'est surtout distingué par son sens de la passe, son esprit collectif au service du jeu: une philosophie inculquée chez les Red Devils qui a permis à Beckham d'être toujours bien accepté dans les différents clubs où il est passé.

Au PSG, le Britannique devra procéder par étapes. D'abord retrouver la condition physique, le championnat nord-américain s'étant achevé début décembre. Ensuite, gagner sa place dans le groupe puis dans l'équipe type, si possible. Il faudra donc convaincre Carlo Ancelotti qui sait à quoi s'attendre pour l'avoir dirigé à l'AC Milan quelques mois en 2009.

Le technicien connaît l'importance de la précision dans le football moderne. Aujourd'hui, les coups de pied arrêtés décident souvent de l'issue d'un match, et avoir David Beckham dans son équipe constitue un atout considérable. Ancelotti ne va pas demander à la star anglaise de déborder ou de multiplier les appels sur le flanc droit. Il va l'inciter à offrir des solutions rapides et précises à des attaquants qui marquent… le pas depuis le début de l'année (2 buts en 3 matches de L1).

Vidéo : Beckham explique pourquoi il a choisit le PSG

Voir la video

Vidéo : la longue carrière de Beckham

Voir la video