David Beckham Paris SG
David Beckham (Paris SG) | KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Beckham annonce sa retraite

Publié le , modifié le

Après moins de six mois passés au PSG, David Beckham a annoncé qu'il prenait sa retraite. A 38 ans, il met fin à une carrière exceptionnelle, qui l'a vu évoluer sous le maillot de Manchester United, du Real Madrid, de l'AC Milan, des Los Angeles Galaxy et du PSG, ajoutant 115 sélections sous le maillot de l'équipe d'Angleterre. "Je remercie le PSG de m'avoir donné l'opportunité de continuer, mais je sens que c'est désormais le moment pour finir ma carrière, en jouant au plus haut niveau", a-t-il dit.

DIAPORAMA : BECKHAM, UNE CARRIERE EN IMAGES

Le PSG désirait poursuivre l'aventure avec lui. Nasser al-Khelaifi, le président du club, l'avait encore déclaré ces dernières heures. Mais David Beckham a décidé de stopper sa carrière. "Si on m'avait dit lorsque j'étais petit que je jouerais et gagnerais des trophées avec le club de mon enfance, Manchester United, que je serais fièrement capitaine et jouerais pour mon pays plus d'une centaine de fois et serais aligné dans quelques-uns des plus grands clubs du monde, je vous aurais dit que c'est un fantasme. Je suis heureux d'avoir réalisé ces rêves", a-t-il déclaré. "A ce jour, ce qui me rend le plus fier, c'est d'avoir été capitaine en sélection. Je savais à chaque fois que je portais le maillot avec les Trois Lions, je n'étais pas seulement dans la lignée de grands joueurs, j'étais aussi le représentant de tous les supporteurs qui étaient derrière leur pays. J'ai été très honoré de représenter l'Angleterre sur en hors du terrain."

Avec Manchester United, il est notamment devenu champion d'Angleterre à six reprises, vainqueur de la Ligue des Champions et de la Coupe intercontinentale ainsi que deux Coupes d'Angleterre. Avec le Real Madrid, il a été champion d'Espagne. Avec les Los Angeles Galaxy, il a remporté à deux reprises le championnat MLS. Et après cinq mois sous les couleurs du PSG, il a remporté un titre de champion de France. Commencée en 1992 à Old Trafford, sa carrière se terminera donc avec une ligne supplémentaire à son palmarès, et peut-être sur une ultime rencontre au Moustoir à Lorient, le 26 mai prochain. 

Un passage contrasté à Paris

Technicien exceptionnel avec un pied droit d'une précision diabolique, il a toujours été salué pour son professionnalisme partout où il est passé. Mais à 38 ans, son passage dans le club parisien n'a pas été couronné du succès espéré. S'il a participé au titre de champion de France, il n'a jamais marqué sous ses nouvelles couleurs, et Carlo Ancelotti l'a plus souvent cantonné à une place sur le banc qu'à une position de titulaire. Et avec sa famille qui était restée en Angleterre, cela a certainement pesé dans sa décision. Si l'opération marketing a très bien fonctionné pour le PSG, avec une montée en flèche de l'attrait pour le club, sur le plan sportif, son apport est beaucoup plus contestable. Au PSG, il n'a délivré qu'une passe décisive, très loin des 147 délivrées lors de ses 534 matches de championnat qu'il a disputés (pour 95 buts). Toujours titulaire dans toutes les formations dans lesquelles il a évolué, l'Anglais avait perdu ce statut à Paris. Et après avoir échoué dans sa quête de disputer le tournoi olympique de football à Londres en 2012 avec l'équipe de Grande-Bretagne, c'était peut-être un signe de plus vers la retraite.

Il ne lui reste donc plus que deux matches avant de raccrocher les crampons. Mais il a été sans aucun doute l'une des grandes attractions de la saison, en France comme dans le monde. Car David Beckham est plus qu'un joueur, c'est une star, surtout depuis son mariage avec Victoria, qui a fait passer le couple dans une autre dimension. 

Vidéo: David Beckham débarque à Paris Voir la video

Vidéo: L'engouement autour de l'arrivée de David Beckham Voir la video

Vidéo: Beckham à Paris, un bon coup médiatique et marketing Voir la video

Vidéo: Le 13 février dernier, le premier entraînement de David Beckham au PSG Voir la video