Montage Mercato OM
Dimitri Payet, Claudio Beauvue et Giannelli Imbula : ils sont les animateurs du mercato de l'OM. | AFP

Beauvue, Payet, Imbula : le mercato marseillais s’agite

Publié le , modifié le

Si un club agite le début de marché des transferts en Ligue 1, c’est bien l’Olympique de Marseille. Tant dans le sens des arrivées que dans celui des départs, le club phocéen fait encore l’actualité ce dimanche, sur les cas Claudio Beauvue, Dimitri Payet et Giannelli Imbula. Si le premier joue la montre, les deux autres sont plus proches que jamais d’un départ à l’intersaison.

C’est un secret de Polichinelle, Claudio Beauvue est la priorité de l’OM pour renforcer son secteur offensif. Les dirigeants marseillais ont même bien avancé sur le dossier, puisque le joueur a révélé lui-même dans l’émission Téléfoot qu’ils avaient trouvé un accord avec leurs homologues guingampais. "Maintenant la balle est dans mon camp", a précisé celui qui a inscrit dix-sept buts en Ligue 1 cette saison. L’ancien Bastiais (27 ans) prendra "sa décision après ses vacances". Si la piste anglaise s’est refroidie ces derniers jours, celle le menant à la Lazio est plus active que jamais. Le suspense durera encore quelques jours. Au minimum…

Des propos que l'En-Avant n'a pas tardé à tempérer dimanche soir, dans un communiqué : "Si les contacts entre l’EAG et l’OM sont fréquents et constructifs, en raison des excellentes relations entre leurs présidents, et des transferts déjà réalisés par le passé entre les deux clubs, l’EAG souhaite préciser qu’aucun accord d’aucune sorte n’a été conclu avec l’Olympique de Marseille concernant le transfert de son joueur Claudio Beauvue."

Payet ​vers l'Angleterre ?

L'éventuelle arrivée de Beauvue pourrait en tout cas ouvrir la porte à un départ de Dimitri Payet. Le Réunionnais (28 ans) n’a jamais caché qu’il étudierait les propositions lui parvenant durant l’été et des clubs de Premier League lui feraient actuellement les yeux doux. D’après le Daily Mail, West Ham aurait débuté les négociations avec l’OM au sujet d’un transfert du milieu international français, titulaire samedi en Albanie. Une offre avoisinant les huit millions d’euros pourrait convaincre l’état-major olympien de s’en séparer pour renflouer les caisses.

L'Inter en pole pour Imbula

Un autre transfert pourrait soulager les finances marseillaises, après une deuxième saison consécutive sans qualification pour la Ligue des champions : celui de Giannelli Imbula. Ce dernier ne devrait pas vivre une troisième saison sur la Canebière et se rapproche de la sortie de jour en jour. Ce ne sera certainement pas à Valence, où Caio s’est engagé pour 12 millions d’euros, mais peut-être à l’Inter. Le club milanais s’est mis sur les rangs et pourrait prochainement formuler une offre à hauteur de dix-huit millions d’euros. Affaire(s) à suivre…

Geoffrey Steines