Elie Baup marseille poing rageur 092012
Elie Baup, le poing rageur | Maxppp

Baup: "pas le moment de se poser des questions"

Publié le , modifié le

L'entraîneur de l'OM Elie Baup ne veut pas se soucier du résultat de Lyon-PSG, estimant que ce n'est "pas le moment de se poser des questions", alors que deux victoires lors de ses trois derniers matches assureraient aux Marseillais la 2e place directement qualificative pour la Ligue des champions.

Vous allez jouer votre 2e match consécutif à domicile samedi contre  Toulouse. Si près de la fin du championnat, est-ce un avantage ?
EB: Notre préoccupation est de bien nous concentrer sur ce match. Il faut  qu'on soit prêt car la ligne d'arrivée n'est pas loin. C'est vrai, c'est  particulier, ce ne sont pas deux matches à la maison en cours de saison. Mais  ce n'est pas le moment de se poser des questions inutiles, on a bien travaillé  cette semaine, il y a eu beaucoup d'investissement de la part des joueurs. Ce  qu'on veut c'est garder une dynamique forte. Si l'on compte les 9 matches qu'on  vient d'enchaîner, on a pris plus de points que sur les 9 premiers matches de  la saison, malgré notre série de six victoires. Il est donc important de garder  la dynamique de cette série. Cette saison, il y a eu de grosses gifles mais,  dans l'ensemble il y a de la régularité, la preuve on est resté sur le podium.
   
Est-ce aussi un avantage de jouer de nouveau avant les autres et au même  horaire, le samedi à 17h00 ?
On a adopté un rythme de travail cyclique avec le privilège de jouer  tout le temps le samedi à 17h00. Ça permet de bien équilibrer les semaines,  avec repos le dimanche et on reprend le lundi. Physiquement, l'équipe est bien.  Jouer toujours à la même heure apporte de la régularité, ce sont des petits  détails mais c'est important pour bien se préparer.
   
Vous serez supporteur de qui dimanche, Lyon ou PSG ?
Il nous faut d'abord bien réussir notre match contre Toulouse. Les  Toulousains viennent de faire une performance conséquente contre Lille  (victoire 4-2). Ils ont changé leur défense, en passant à 3 défenseurs  centraux. Ils vont la maintenir, ça a bien fonctionné, il faut donc bien se  préparer.
   
Toulouse fait cependant partie de ces équipes qui n'ont plus rien à  craindre ou à espérer...
Tout le monde a un challenge, car le classement en fin de saison a des  retombées économiques énormes. Tous les présidents de club sont attachés à  finir le plus haut possible. Toulouse va jouer son match à fond. C'est une  bonne équipe, c'est une évidence. Quand on a joué chez eux en décembre, ils  luttaient pour les places européennes. C'est une équipe qui peut donc finir  très bien comme elle l'a montré contre Lille.
   
Le PSG a perdu deux points contre Valenciennes (1-1), pensez-vous encore  éventuellement au titre?
Ils ont toujours 7 pts d'avance...
   
Certains estiment que cette 2e place de l'OM est un miracle, d'autres  parlent même de scandale...
Ça s'est calmé tout ça. Vous (les journalistes) y avez aussi contribué.  Parfois c'était à juste titre, on a fait des matches qui n'étaient pas  formidables. Mais dans le fait de gagner dans les dernières secondes, on a  montré qu'on avait du caractère. On n'a pas toujours pu exprimer nos qualités.  Notre parcours s'est parfois apparenté à des montagnes russes, mais on a été  pragmatique, on a joué avec nos qualités.

AFP