Michy Batshuayi
Michy Batshuayi est au coeur d'un imbroglio entre l'OM et le Standard de Liège où il évoluait auparavant | RUOPPOLO Guillaume/PHOTOPQR/LA PROVENCE

Batshuayi: imbroglio entre l'OM et le Standard de Liège

Publié le , modifié le

Le Standard de Liège a accusé vendredi l'Olympique de Marseille de ne pas avoir réglé l'indemnité de transfert de l'attaquant Michy Batshuayi (été 2014), ce qu'a nié l'OM, dont les comptes seraient du coup bloqués selon le club belge.

"Nous pouvons juste vous confirmer que nous avons bien fait bloquer les comptes de l'OM en raison d'un impayé", a assuré à l'AFP un porte-parole du Standard, confirmant des informations parues sur le site de La Dernière Heure. Ce journal belge avançait dans l'après-midi que le club français devait "verser plus de cinq millions d'euros aux 'Rouches' (le surnom du Standard) depuis deux semaines, mais la somme se fait attendre". Le directeur général de l'OM, Philippe Pérez, a fait part de son "incompréhension". "Nous avons convenu d'un échéancier avec les dirigeants belges, a-t-il dit sur le site de son club. Nous le respectons à la lettre. Nous avons versé la moitié de la somme due au cours de ce mois d'août. La seconde moitié le sera, comme prévu, au mois de septembre".

"L'OM paye toujours ce qu'il doit!"

"Tous les clubs européens connaissent des problèmes de trésorerie importants, surtout en période de transferts, explique-t-il. Nous comprenons l'impatience de certains à vouloir faire rentrer de l'argent dans leurs caisses le plus vite possible. Mais cela ne doit en aucun cas justifier ce genre de campagne médiatique qui s'attaque à la réputation d'un club. L'OM paye toujours ce qu'il doit!" Batshuayi (21 ans), devenu international belge depuis, a été transféré du Standard à Marseille pour une somme estimée entre 6 et 7 millions d'euros en juin 2014. Remplaçant d'André-Pierre Gignac au poste d'avant-centre, il a inscrit 9 buts en 26 apparitions en L1 la saison dernière.

AFP