Bats suspendu deux matches ferme

Publié le , modifié le

L'entraîneur des gardiens de Lyon Joël Bats a été suspendu deux matches ferme et deux avec sursis par la LFP pour avoir accroché une écharpe de l'OL dans les buts de son équipe avant le derby contre Saint-Etienne (13e journée), entraînant l'intrusion de supporteurs sur la pelouse de Geoffroy-Guichard.

Bats est interdit "de banc de touche, de vestiaire d'arbitres et de toutes  fonctions officielles", a annoncé la LFP. Le gardien de Verts Stéphane Ruffier a lui été suspendu un match ferme et  un autre avec sursis "suite aux incidents d'après-match entre joueurs et  dirigeants des deux clubs à l'entrée du tunnel". Le médecin de Lyon Emmanuel  Ohrant a été sanctionné de trois matches ferme "de banc de touche, de vestiaire  d'arbitres et de toutes fonctions officielles" pour le même motif. Saint-Etienne a de son côté écopé d'une amende de 20.000 euros pour  "l'intrusion de supporteurs stéphanois sur le terrain et les jets de nombreux  objets ayant notamment entraîné l'interruption du match à la 42e minute", a  précisé la LFP.

L'ambiance de ce derby remporté par Lyon (2-1) avait été particulièrement  électrique. Joël Bats avait mis le feu aux poudres avant le coup d'envoi en  accrochant une écharpe de l'OL au filet de la cage située devant le Kop Sud de  Geoffroy Guichard en signe de solidarité avec les supporteurs lyonnais,  interdits de se déplacer par arrêté préfectoral. Le président de Lyon Jean-Michel Aulas avait ensuite accusé le gardien de  l'ASSE Stéphane Ruffier de l'avoir frappé dans le dos dans le couloir menant  aux vestiaires après la rencontre.

AFP