Parc supporters
Les supporteurs du PSG | FRANCK FIFE / AFP

Bastia-PSG: les supporteurs parisiens interdits de déplacement

Publié le , modifié le

Les supporteurs du Paris SG sont interdits de déplacement à Bastia, samedi pour la 10e journée de Ligue 1, "compte-tenu des relations entre les supporteurs des deux clubs empreintes d'animosité depuis de très nombreuses années", selon un arrêté du ministère de l'Intérieur publié jeudi.

"Compte tenu du comportement violent de certains supporteurs de ces deux  clubs, exacerbé par la rivalité historique et récurrente qui les anime, il  existe un risque élevé d'incidents graves à l'occasion de la rencontre du 17  octobre 2015, à Furiani", énonce l'arrêté du ministre de l'Intérieur Bernard  Cazeneuve. En conséquence, "le déplacement individuel ou collectif, par tout moyen, de  personnes se prévalant de la qualité de supporter du club du Paris  Saint-Germain ou se comportant comme tel est interdit", du vendredi 16 octobre  2015 à 9 heures au samedi 17 octobre 2015 à minuit, entre les communes de la  région d'Ile-de-France, les ports de Nice, de Marseille et de Toulon, les  aéroports de Roissy - Charles-de-Gaulle, Orly, Nice et Marseille d'une part, et  la Corse d'autre part.

L'arrêté rappelle que "les tensions entre supporteurs des deux équipes" se  sont déjà manifestées à Bastia comme à Paris, les dernières en date ayant eu  lieu lors de la rencontre du 11 avril 2015 pour la finale de la Coupe de la  ligue", au stade de France. "Un comportement violent illustré par des jets de  pétards ou de projectiles, l'allumage de bombes agricoles ayant occasionné des  blessures ou des départs d'incendie, mais aussi par des affrontements physiques  violents, avant, pendant et après la rencontre", est-il énoncé. Justifiant sa décision, le ministre juge enfin que l'interdiction de  pénétrer ou de s'approcher du stade Armand Cesari, prononcé le 7 octobre par  arrêté préfectoral de la Haute-Corse, n'est pas suffisante, au même titre que  "la mobilisation des forces de sécurité" dans un contexte contraint "par  l'application du plan Vigipirate à un niveau élevé". Le SC Bastia reçoit le Paris SG samedi à 17h00 au stade Armand Cesari lors  de la 10e journée de Ligue 1.

AFP