Bastia-OM: Cinq interpellations

Publié le , modifié le

Cinq personnes ont été interpellées et placées en garde à vue lundi à Bastia dans le cadre de l'enquête sur les violences survenues en marge du match de Ligue 1 Bastia-OM, le 9 août, a-t-on appris de source policière.

Aucune précision n'a été apportée sur les éléments qui ont motivé le placement en garde à vue de ces cinq personnes, arrêtées à Bastia et dans ses environs. Quarante-quatre policiers et gendarmes avaient été blessés ou victimes de contusions, atteints, selon le gouvernement, par des "jets de projectiles et d'engins explosifs agricoles", en marge du match entre Bastia et Marseille  (3-3) comptant pour la 1re journée de L1. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve avait ensuite réclamé la "détermination (des) responsables concernés, aux plans local et national, pour mettre un terme à ces comportements violents".

AFP