lyon bastia
Les supporteurs bastiais s'en prennent aux joueurs lyonnais pendant l'échauffement. | AFP

Bastia - OL : match définitivement arrêté après plusieurs graves incidents

Publié le , modifié le

Le match de la 33e journée de Ligue 1 entre Bastia et l'Olympique Lyonnais a été arrêté à la mi-temps après de nouveaux incidents entre des supporteurs bastiais, des dirigeants du club, des stadiers et des joueurs de l'OL. L'agression des lyonnais pendant leur échauffement avait déjà provoqué un retard d'une heure du coup d'envoi. Les Lyonnais avaient finalement accepter de démarrer le match.

Pire qu'une parodie de football, des supporters du SC Bastia, et même certains dirigeants et stadiers, ont fait basculer le club corse dans la honte. Le match entre l'Olympique Lyonnais et les Bastiais a été interrompu à la mi-temps après l'agression des joueurs lyonnais par des supporters. Parmi les agresseurs figurent même un membre de la direction du club et un stadier. Le coup d'envoi avait déjà été retardé d'une heure, après un premier envahissement de pelouse et l'attaque des joueurs lyonnais pendant leur échauffement

VIDEO. Retour sur les incidents

Enquête pour "violences" ouvertes par le procureur

Une enquête en flagrance pour "violences" a été ouverte sur ces faits, a annoncé le procureur de la République Nicolas Bessone, arrivé sur place durant la rencontre. L'enquête a été confiée à la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP). Vers 17h30, une réunion avait été organisée entre les deux capitaines, le Lyonnais Maxime Gonalons et le Bastiais Yannick Cahuzac, les deux présidents de clubs Pierre-Marie Geronimi et Jean-Michel Aulas, l'arbitre de la rencontre Amaury Delerue, le délégué de la Ligue de football professionnel (LFP) et la préfecture, a constaté un journaliste de l'AFP.

Sanctions dès jeudi

Décision avait été prise de maintenir la rencontre, qui a débuté avec plus de 50 minutes de retard. Toutefois, le compte Twitter de la chaîne TV officielle de l'Olympique lyonnais avait indiqué: "Le protocole pour le début de match s'est ré-enclenché. Les Lyonnais vont jouer. Au prochain dérapage, match arrêté". Le commission de discipline de la Ligue Professionnelle de Football se saisira du dossier dès jeudi, lors de leur prochaine réunion.

Le communiqué du club de Bastia