Les supporteurs bastiais
Les supporteurs bastiais | .

Bastia-Nantes reporté au 9 mars

Publié le , modifié le

Le match Bastia-Nantes, comptant pour la 27e journée de L1, qui avait été reprogrammé en début d'après-midi samedi prochain après avoir été initialement inscrit en début de soirée, au grand dam du club corse qui contestait cette décision, a finalement été purement et simplement reporté au 9 mars "vu le contexte actuel", a annoncé mercredi Frédéric Thiriez, président de la Ligue de football professionnel (LFP), indiquant que cette décision a été prise "en accord avec le ministère de l'Intérieur et le préfet de Haute-Corse".

"En tant que président de la  LFP, je ne peux accepter que le football soit l'otage de batailles politiques. Je ne veux pas que le football devienne prétexte à des actes de violences", a  déclaré Frédéric Thiriez.

La LFP avait indiqué dans un premier temps mardi, qu'à la demande de la préfecture, la rencontre Bastia-Nantes serait avancée en début d'après-midi. Le club corse avait immédiatement annoncé qu'il opposait un "refus catégorique" au "diktat" de la Ligue, menaçant de maintenir "les portes du  stade fermées à l'horaire décrété par les instances". 

Ce bras de fer entre le club de Bastia et les autorités du football  s'inscrivait dans un contexte de grande tension alors que la Haute-Corse a  connu trois jours de violents incidents depuis la blessure d'un supporteur  bastiais en marge d'un match à Reims samedi. Une information judiciaire destinée à éclaircir les circonstances dans  lesquelles ce fan a été grièvement blessé dans des heurts avec la police samedi  à Reims a été ouverte mercredi.

Christian Grégoire