Bastia fait la bonne opération face à Nantes

Bastia fait la bonne opération face à Nantes

Publié le , modifié le

Bastia a fait une très bonne opération dans la course au maintien, samedi, en allant gagner (1-0) à Nantes, pour la 25e journée de Ligue 1, au terme d'un match très pauvre de part et d'autre. Grâce à ce succès, Bastia garde 4 points d'avance sur la zone rouge, malgré la victoire d'Evian (18e) à Lens (19e).

La victoire de Bastia à Nantes (2-0) s'est ainsi dessinée avec l'ouverture du score de Sio à l'issue d'une belle contre-attaque: Palmieri a remonté le ballon, transmis à Kamano qui décalait dans le trou Sio, lequel emportait son duel face à Riou. A 25 ans, Sio a déjà pas mal bourlingué (Espagne, Suisse, Allemagne), et pour son deuxième match avec Bastia, il a donc marqué à la Beaujoire, le stade du club où il avait été formé et dont il n'avait jamais foulé la pelouse comme Canari.

Duhamel signe son arrivée également

Pour sa part, Evian/Thonon a donc remporté sur le terrain de Lens un duel capital entre relégables (2-0) grâce à un doublé de Duhamel et a enfoncé encore un peu plus des Sang et Or qui ont raté leur match. Sur la pelouse calamiteuse de la Licorne, les Hauts-Savoyards, bien organisés et efficaces, ont enregistré une précieuse victoire et peuvent dire merci à leur nouvel attaquant, arrivé en provenance de Caen en début de semaine dernière et qui a inscrit ses deux premiers buts pour son deuxième match sous ses nouvelles couleurs. 

A l'inverse, le RCL a effectué une très mauvaise opération et pointe désormais à cinq longueurs des Merlus et six du Téfécé et de Caen, où il se déplacera le week-end prochain.

Toulouse s'offre un peu d'air

On respire mieux également du côté de Toulouse. Le TFC a remporté un match crucial dans sa lutte pour le maintien (2-1) face à une équipe de Rennes qui a bien failli le faire trébucher en toute fin de rencontre. Après cette victoire arrachée in extremis grâce à Pesic (84e) deux minutes après l'égalisation de Toivonen (82e), les hommes d'Alain Casanova grappillent une place au classement et remontent provisoirement à la 16e place.

Lille a pour sa part concédé le nul face à Nice (0-0) en disputant toute la seconde période à dix, tandis que Monaco (5e) a passé son tour: son match face à Montpellier prévu samedi soir a été reporté sine die en raison des fortes pluies qui se sont abattues sur la Principauté.

Réactions :

Ghislain Printant (entraîneur du SC Bastia): "Vu la situation où on est, il est important de grappiller des points. On était venu avec l'intention de faire un résultat, comme à chaque déplacement. Malheureusement, jusqu'à présent, on n'arrivait pas à concrétiser l'ensemble de nos matches. Mais je crois qu'aujourd'hui on a fait état d'une parfaite maîtrise qui nous a permis d'ouvrir le score et après de se donner une petit bouffée d'oxygène. C'est vrai que peut-être on a bénéficié de certaines circonstances, le fait que Nantes ait eu un match mercredi, le fait de finir le match à onze contre dix, mais je pense qu'au vu de la première période du Sporting Club de Bastia, c'est une victoire amplement méritée. 

Antoine Kombouaré (entraîneur de Lens): "C'est une défaite logique même si l'entame de match n'était pas trop mal. Ce qui est dur, c'est qu'on se fait contrer sur les deux buts. On fait des erreurs et on les paie cash. Evian est venu avec l'intention de bien défendre, de ne pas laisser d'espaces et de jouer en contre et ils l'ont fait à merveille.

Résultats et Classement de la Ligue 1

francetv sport @francetvsport