Toifilou Maoulida
Toifilou Maoulida et les Bastiais veulent rester invaincus à Furiani | SEBASTIEN BOZON - AFP

Bastia et Lyon pour confirmer

Publié le , modifié le

La deuxième journée de ligue 1 se poursuit cet après-midi et ce soir. En tête d'affiche, Lyon et Bastia tenteront de confirmer leur succès inaugural. Pour Montpellier, il s'agira de ne pas se faire décrocher alors que dans le bas de tableau, quelques équipes voudront engranger leurs premiers points pour éviter la spirale négative.

Le Sporting Club de Bastia a réussi son retour en Ligue 1. Après sept ans passés entre le National et la Ligue 2, les Bastiais ont pris la tête du championnat dès la première journée à la faveur de leur victoire sur le terrain de Sochaux (2-3). Les Corses reçoivent Reims, dans un duel de promu, pour le compte de la deuxième journée. Ils joueront pour la première fois de la saison dans à Furiani (16 000 places), stade dans lequel ils sont invaincus depuis deux ans. De quoi espérer pouvoir trôner une journée de plus en tête de l'élite française.
L'Olympique Lyonnais cherchera à profiter de la réception de Troyes (samedi à 17h) pour confirmer la belle embellie entrevue samedi dernier sur le terrain de Rennes. Autour de Gourcuff, seul buteur de la rencontre, les Gones avancent dans l'ombre du PSG et, de Lille dans une moindre mesure. En face les Troyens n'arrivent pas en confiance. Défait à domicile par Valenciennes (0-1), ils tenteront de réaliser un gros coup pour véritablement lancer leur saison en première division.

Ouvrir son compteur

Dans le bas de tableau, Troyes n'est pas la seule équipe qui cherchera à marquer ses premiers points. Brest reçoit Evian, deux équipes battues pour l'ouverture du championnat qui ont déjà besoin de se rassurer. Pablo Correa, le coach des savoyards, regrettait que ses hommes n'aient pas pu "tenir le combat pendant 90 minutes" la semaine dernière (défaite 2-3 face à Bordeaux). Dans le même temps, Nice qui se déplace à Valenciennes doit se faire pardonner sa défaite à domicile face à une équipe d'Ajaccio pourtant réduite à 10 mais en face VA récupère deux joueurs importants avec Pujol et Aboubakar. Saint-Etienne, à Toulouse, ne devrait pas aligner sa dernière recrue, Brando. Malgré tout, Christophe Galtier, l'entraineur stéphanois cherchera à valider son recrutement estival (Hamouma, Clerc, Cohade) pour enfin engranger des points.

Montpellier encore en rodage

Enfin le champion de France en titre, Montpellier se déplace à Lorient qui devra revenir sur terre après son nul décroché sur la pelouse du PSG. Mais privé de Belhanda, Saihi ou Estrada, René Girard ne pourra pas aligner son équipe type. Les Merlus ont donc un bon coup à jouer même si de leur côté ils ont perdu leur défenseur, Bruno Ecuélé Manga pour six mois (rupture du ligament croisé antérieur). Les coéquipiers de Mapou Yanga Mbiwa, très bon avec l'équipe de France mercredi, n'auront d'yeux que pour les 3 points sur la pelouse synthétique du Moustoir. Une "contre performance" pourrait déjà les mettre à 3 points de Lille.