Les Lensois et les Dijonnais se sont neutralisés au stade Bollaert-Delelis jeudi soir.

Barrage L1/L2 : Lens et Dijon se neutralisent au match aller

Publié le , modifié le

Lens et Dijon n'ont pas réussi à se départager jeudi, au stade Bollaert-Delelis, lors du barrage aller d'accession en Ligue 1 (1-1). Jean-Ricner Bellegarde avait ouvert le score pour les Nordistes, mais Chang-Hoon Kwon, à peine rentré en jeu, a égalisé en fin de match. Il restera 90 minutes aux deux équipes dimanche, au stade Gaston-Gérard, pour décider qui obtiendra le dernier ticket pour la saison 2019-2020 de Ligue 1.

Portés par les 37 355 supporters Sang et Or en fusion, Lens s'est longtemps senti investi d'une mission, malgré l'absence de son gardien Jean-Louis Leca, expulsé pour ce barrage : retourner en Ligue 1, cinq ans après avoir quitté l'élite. Plus entreprenants et volontaires, les hommes de Philippe Montanier ont posé beaucoup de problèmes aux Dijonnais en première mi-temps, grâce notamment à la bonne connexion Ambrose-Gomis.

Bellegarde embrase Bollaert

Mais incapables de cadrer le moindre tir en huit tentatives, les Nordistes se sont exposés aux contres dijonnais, souvent bien exploités par un Wesley Saïd qui n'a pas souvent reçu l'aide escomptée jeudi soir.

Revenus à la pause sur un score vierge, les Lensois ont rapidement pris les devants en seconde période. Sur un contre lancé par le capitaine Guillaume Gillet pour Fabien Centonze sur le côté droit, le milieu sang et or passe dans l'axe en profondeur. Yannick Gomis laisse passer entre les jambes et trompe son défenseur, Jean-Ricner Bellegarde file au but. Sa frappe trompe Runnarson (1-0, 49'). Sur leur premier tir cadré, les Nordistes ouvrent le score. 

Saïd allume les mèches, Kwon conclut

Mais Dijon ne s'en est pas laissé compter pour conserver sa place en Ligue 1. Et les Dijonnais ont peut-être fait le plus dur de cette double confrontation lorsqu'ils sont revenus au score en fin de match. Alors même qu'ils auraient déjà dû égaliser sur la frappe sur la transversale de Saïd (55') ou sur le penalty refusé à l'ancien Rennais à la 72e, lorsque Fortes l'a stoppé dans la surface.

Mais c'est à la 81e minute que les hommes d'Antoine Kombouaré sont finalement revenus. Lancé côté droit, Saïd remet dans l'axe. Benjamin Jeannot, hors-jeu, laisse passer sans faire action de jeu. Kwon récupère et pique son ballon au dessus de Jérémy Vachoux (1-1, 81').

De quoi frustrer les Lensois, éteindre Bollaert qui vrombissait, et surtout conserver le suspense pour le match retour, dimanche. Reste que Lens a l'avantage des statistiques : 10 des 14 derniers barrages ont été remportés par l'équipe qui évoluait en Ligue 2.