Mario Balotelli de Liverpool au Milan AC
Mario Balotelli va troquer le maillot de Liverpool pour celui de Nice | AFP - PAUL ELLIS

Balotelli à Nice, c'est fait !

Publié le , modifié le

Nice a réussi le coup médiatique de cette fin de mercato en s'attachant les services de l'attaquant italien Mario Balotelli. Le club azuréen a confirmé mercredi soir l'arrivée de l'enfant terrible du football transalpin devenu indésirable à Liverpool où il était depuis deux saisons.

Depuis plusieurs jours, on ne parlait que du fantasque attaquant en rupture de ban en Angleterre et qui souhaitait trouver un point de chute favorable pour se relancer mais surtout pour pouvoir poursuivre sa carrière. Averti de cette possibilité, l'OGC. Nice s'est rapidement positionné et a réussi à récupérer Balotelli, 26 ans, aux Reds qui souhaitait se séparer de son joueur. Le club niçois a bien manoeuvré puisqu'il a obtenu le joueur sans indemnité de transfert.

Avec un salaire annuel de 4,5 millions d'euros il s'offre une pointure européenne, qui permet à Nice, au budget modeste de 42 millions, d'avoir une exposition à nulle autre pareille avec la venue de Balotelli. Reste à savoir maintenant dans quel état de forme se trouve l'attaquant qui, ces derniers mois a plus fait parler de lui pour ses frasques que pour ses performances sur le terrain et ce que qu'en pense l'entraîneur Lucien Favre qui, à l'annonce sa possible venue avait déclaré froidement: "Il n'a pas joué depuis je ne sais pas combien de temps. Je n'ai pas vu d'images de lui à la télé depuis des années".

Descente aux enfers

Grand espoir du football transalpin, il est arrivé au sommet de son art en 2012 avec un doublé en demi-finale de l'Euro 2012 face à l'Allemagne mais a connu une véritable descente aux enfers depuis.Barré à Liverpool, où il s'entraîne avec l'équipe réserve, Balotelli reste sur un prêt infructueux à l'AC Milan, un des ses anciens clubs, et surtout n'a plus marqué depuis longtemps. L'international italien a joué 20 matches la saison passée avec l'AC Milan n'a inscrit qu'un un but.

Il avait rejoint les "Reds" en 2014 pour trois saisons et 16 millions de livres, transféré du Milan, mais n'avait disputé que 16 matches de Premier League, ne marquant là encore qu'une fois. Nice cherchait un attaquant. L'occasion était belle de faire un coup. Mais en dépit de son palmarès et de sa notoriété, Balotelli n'arrive pas en terrain conquis et devra faire ses preuves. 
 

Christian Grégoire