Mario Balotelli buteur contre Nice
Mario Balotelli buteur contre Nice | AFP

Balotelli dégoûte les Aiglons et remet l'OM en selle

Publié le , modifié le

Encore Niçois il y a trois mois, Mario Balotelli a joué au bourreau face à son ancienne équipe. L'Italien a inscrit le seul but d'un bien fade derby de la Méditerranée opposant l'Olympique de Marseille à l'OGC Nice (1-0). Au terme de cette 28e journée de L1, l'OM réalise une belle opération en revenant à trois longueurs de Lyon, 3e. Nice reste pour sa part englué en 9e position.

Lorsqu'une équipe (Marseille) victorieuse de ses trois derniers duels à domicile en L1 reçoit une formation restant sur autant de défaites à l'extérieur, cela laisse assez peu de place aux pronostics fantaisistes. La pression exercée dès les premières minutes par l'OM n'inquiétait pas tant que ça Patrick Vieira, même lorsque Balotelli tentait sa chance d'une reprise de volée détournée in extremis par Jallet.

Pour ces retrouvailles avec son ancien club, l'atypique buteur italien se sentait évidemment plus observé que d'ordinaire. Mais jusque-là, c'était plutôt Thauvin qui s'illustrait sur son côté droit. Et s'il ratait complètement une frappe du droit, il se rattrapait quelques minutes plus tard sur un coup de pied enroulé du gauche que devait détourner Benitez (31e). "Balo" retentait sa chance sur un coup franc mais sa frappe se heurtait au mur adverse et l'arbitre renvoyait tout ce joli monde aux vestiaires.

Restant sur quatre défaites de rang en championnat contre l'OM, et peu en verve à l'extérieur cette saison, les Aiglons restaient relativement prudents. Dans le ventre mou du classement Nice avait moins à perdre que son adversaire. Toujours en lice pour le podium, l'équipe de Rudi Garcia avait absolument besoin des trois points de la victoire. Et qui d'autre que Balotelli pour débloquer la situation ? A la 61e minute, l'ancien Niçois reprenait victorieusement de la tête un centre d'Ocampos (1-0).

Menés au score, et trop rarement menaçant sur les cages de Steve Mandanda, les Azuréens se heurtaient à une équipe marseillaise bien en place défensivement. Garcia en profitait pour remplacer le buteur de la soirée par Strootman (75e) et verrouillait ainsi le résultat. L'OM profite du nul de Lyon contre Strasbourg (2-2) pour revenir dans la course au podium, d'autant plus que Saint-Etienne est tombé face à Lille (0-1). De quoi penser sereinement au prochain match contre le PSG...