Aulas tacle à nouveau le "dumping financier" du PSG

Aulas tacle à nouveau le "dumping financier" du PSG

Publié le , modifié le

Le président de l'Olympique lyonnais, Jean-Michel Aulas, coutumier des sorties à l'encontre du Paris Saint-Germain, a de nouveau taclé le club de la capitale en fustigeant son "dumping financier", à trois jours du Trophée des Champions qui opposera les deux clubs.

Dans une série de trois tweets matinaux, M. Aulas s'en est pris au volumineux budget du PSG et à sa "politique excessive d'investissement qui va abaisser la compétitivité de notre L1".
"Trop c trop", a-t-il ajouté. Quelques minutes plus tard, le président de l'OL récidivait en comparant le budget moyen des clubs de L1, de l'ordre de 50 millions d'euros, mais aussi celui de l'Olympique de Marseille ou de Monaco avec celui du PSG. "budget moyen d Clubs d L1 è d l'ordre d 50 mEUR, l'OM 100 M EUR l'ASM de 200 ? PsG 550 ? La compétition sportive c nè pas ça", s'est-il offusqué, en usant d'une orthographe expéditive, fréquente sur les réseaux sociaux.

"JMA" a conclu sa série de messages en dénonçant le "dumping financier" qui "tue la compétition". "L'excès de l'argent du Psg tue l'aléa sportif. Comment espérer gagner demain?", a-t-il ajouté. Grand utilisateur de Twitter, Jean-Michel Aulas s'est fait depuis quelques mois une spécialité des sorties tonitruantes visant l'argent du PSG et de ses riches propriétaires qataris. L'homme d'affaires lyonnais avait ainsi jugé "indécents" les montants évoqués pour l'indemnité de départ de l'ex-entraîneur du Paris SG, Laurent Blanc, estimant que le club parisien portait "préjudice à l'image et à l'éthique du football français".

Le cas Lacazette alimente la colère de JMA

Candidat pour accueillir l'ex-pépite de son centre de formation Hatem Ben Arfa, l'OL a publié le 1er juillet un communiqué acide après l'annonce de son transfert au PSG, en regrettant que le club lyonnais ne puisse "s'aligner sur sa nouvelle rémunération, annoncée à environ 10 millions d'euros hors charges par an". Les récentes rumeurs de presse faisant état de l'intérêt de Paris pour l'attaquant-vedette de l'OL Alexandre Lacazette, que Jean-Michel Aulas veut à tout prix conserver, alimentent probablement l'exaspération du patron de l'OL à l'encontre du champion de France en titre. Dauphin pour la deuxième année consécutive du PSG, l'Olympique lyonnais affronte le Paris SG, samedi à Klagenfurt (Autriche), dans le cadre du Trophée des Champions. Doté d'un budget de 170 millions d'euros lors de l'exercice 2015-2016, l'OL devrait voir celui-ci croître sensiblement lors de la prochaine saison grâce aux recettes supplémentaires générées par son nouveau stade.

AFP