Jean-Michel Aulas
Jean-Michel Aulas | GUIOCHON STEPHANE/PHOTOPQR/LE PROGRES

Aulas remet de l'huile sur le feu avec Thiriez

Publié le , modifié le

Le président de Lyon Jean-Michel Aulas a répondu dimanche au président de la LFP Frédéric Thiriez, l'invitant "à faire preuve de sang-froid à son tour", tout en dénonçant une nouvelle fois la qualification de Zlatan Ibrahimovic pour le match du Paris SG à Nantes.

"Je lis avec stupéfaction le communiqué du président de la LFP, a écrit M.  Aulas  dans un communiqué. N'imaginant pas que Frédéric Thiriez ignore à ce  point la signification des mots +intimider+ ou encore +faire pression sur les  instances et les officiels+, je l'invite à +faire preuve de sang-froid+ à son  tour comme il m'y invite." "J'ai posé et continue de poser la question de l'application correcte des  statuts de notre groupement et non celle de la recherche de subtils  arrangements pour complaire peut-être à tel ou tel club ou contractant de la  Ligue", a-t-il ajouté. "Je n'ai cherché à intimider personne et pas davantage tenté d'exercer une quelconque pression sur qui que ce soit", a poursuivi "JMA" qui a dit ne pas "renoncer à poser la question de la régularité et des conséquences d'une  +délibération+ surprenante (...)".

Le président de Lyon a créé la polémique en évoquant samedi et dimanche un  éventuel vice de forme dans l'allégement de la sanction contre l'attaquant du  PSG Zlatan Ibrahimovic. La suspension pour insultes d'Ibrahimovic avait été réduite de quatre  matches à trois par la LFP, qui avait accepté une proposition de conciliation  du CNOSF. Dimanche, M. Thiriez avait invité par communiqué M. Aulas  à "faire preuve  de sang-froid" et à "relire tranquillement les règlements". "Une fois de plus, la tentation semble grande pour certains d'intimider  leurs adversaires et de faire pression sur les instances et les officiels",  avait également écrit le président de la LFP.

AFP