Sylvain Monsoreau
Sylvain Monsoreau | THIERRY ZOCCOLAN / AFP

ASSE : 180.000€ pour Monsoreau

Publié le , modifié le

Le Conseil des prud'hommes à condamné l'AS Saint-Étienne à verser plus de 180.000€ de rappel de salaire à son ex-défenseur, Sylvain Monsoreau. Le joueur réclamait plus de 2,3 millions d'euros pour "préjudice professionnel et financier" et "harcèlement moral".

Arrivé à Sainté en 2008 en provenance de Monaco, Sylvain Monsoreau (31 ans) n'avait pas vraiment convaincu les dirigeants des Verts. Ces derniers, au lieu de le licencier avant le terme de son contrat, s'étaient alors décidés à effectuer des retenues sur son salaire pour "absences injustifiées", entre janvier et juin 2012. 

Face à la procédure initiée par le défenseur, l'ASSE avait évoqué un "profond irrespect" de Monsoreau envers le club - dont il s'était moqué sur son compte Facebook - et estimait qu'il s'agissait d'une "exécution déloyale du contrat de travail". 

Fin février, déjà, les Verts avaient été condamnés à verser 909.000 euros de dommages et intérêts à Boubacar Sanogo