Après Moise Kean, le PSG attire l'international portugais Danilo Pereira dans les dernières heures du mercato

Publié le , modifié le

Auteur·e : Loris Belin
Danilo Pereira, nouvelle recrue du Paris Saint-Germain
Danilo Pereira, nouvelle recrue du Paris Saint-Germain | MIGUEL RIOPA / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le Paris Saint-Germain poursuit ses emplettes de dernière minute. Après l'attaquant italien Moise Kean dimanche, le champion de France a annoncé la signature d'un autre international, le Portugais Danilo Pereira. Le milieu de terrain arrive de Porto pour un prêt d'une saison contre une somme de quatre millions d'euros. Une option d'achat obligatoire portera la transaction à 20 millions d'euros pour le joueur de 29 ans.

Thomas Tuchel a finalement obtenu raison. Auteur d'une sortie médiatique qui a crispé ses dirigeants à propos de la stratégie de recrutement du PSG, l'entraîneur parisien va pouvoir compter sur un effectif plus large pour le reste de la saison. Après le pari Moise Kean dimanche, le finaliste de la dernière Ligue des champions a mis la main lundi sur Danilo Pereira, en provenance du FC Porto. Le milieu de terrain arrive dans le cadre d'un prêt payant avec option d'achat a confirmé le club parisien. Pour Paris, l'affaire ne coûte que quatre millions d'euros cette saison selon plusieurs médias, et la somme de 20 millions d'euros totaux (hors bonus) est évoqué. Pour un joueur international, expérimenté et au profil idéal dans l'effectif du champion de France, la transaction semble être un bon coup.

à voir aussi Mercato : Qui est Moise Kean, la dernière recrue du PSG ? Mercato : Qui est Moise Kean, la dernière recrue du PSG ?

Paris se cherchait désespérément un milieu de terrain défensif, orphelin depuis plus de deux saisons par le départ de Thiago Motta. Le nom de Danilo Pereira est revenu régulièrement parmi les successeurs potentiels de l'Italien. Il aura fallu attendre deux ans et la nécessité du FC Porto de trouver des liquidités pour enfin trouver l'opportunité. Véritable sentinelle de métier, celui qui rêvait de rejoindre la Premier League cet été vient finalement muscler le milieu de terrain parisien et combler un manque parfois criant dans l'entrejeu. Paredes, Gueye, Herrera… Plusieurs joueurs ont débarqué sans jamais être devenus des successeurs de Motta, la faute à des profils loin de celui de gratteur de ballon. La recrue parisienne du jour a le profil idoine pour s'imposer rapidement dans le rôle et le onze de départ. "C’est un nouveau challenge qui s’offre à moi, a expliqué le joueur. Faire partie du Paris Saint-Germain sera un beau et grand défi, à la hauteur de mes ambitions. Rejoindre l’un des plus grands clubs d’Europe et du monde est un aboutissement dans ma carrière, et j’espère pouvoir apporter beaucoup à Paris ainsi qu’à ses supporters."

Danilo a tout pour être PSG-compatible

A 29 ans et avec 39 sélections avec le Portugal au compteur, Danilo apporte d'ores et déjà les gages de vécu au Paris Saint-Germain. Le désormais ex-capitaine des Dragões est un leader qui va apporter une dose de caractère dans les moments qui comptent. Véloce, fort dans les airs, le natif de Bissau est surtout un infatigable récupérateur de ballons, parmi les meilleurs d'Europe en pourcentage de duels remportés (61%) et de tacles réussis (67,7%) en Europe la saison passée. Sa qualité de relance va également offrir une option tactique supplémentaire à Thomas Tuchel, contraint de décaler Marquinhos en numéro 6 ces derniers mois pour obtenir ces mêmes qualités sans le ballon et dans la capacité de ressortir le ballon vers l'avant. Plus habitué à évoluer comme pointe basse du milieu dans un 4-3-3, il peut également se montrer complémentaire d'un Marco Verratti, si Paris veut pouvoir s'appuyer sur ses "Quatre Fantastiques" devant. 

Cette signature semble cocher toutes les cases pour faire de Danilo Pereira une bonne affaire. Financièrement tout d'abord, puisque le PSG, incapable de vendre cet été, devait se renforcer à (très) moindre coût. Après le flair Florenzi, et le pari Kean, voilà un troisième prêt conclu par le club de la capitale pour conclure son mercato. Si Paris est parvenu à étaler ses possibles dépenses, il n'a pas réussi à remplir ses caisses tout en dégraissant. A moins d'un dernier mouvement surprise. L'an passé, le club avait conclu l'arrivée surprise de Keylor Navas dans les ultimes heures du mercato, qui se termine à minuit.