Aouar offre la victoire à l'OL contre Amiens

Aouar offre la victoire à l'OL contre Amiens

Publié le , modifié le

Longtemps malmené par Amiens, l'Olympique de Lyonnais a arraché la victoire lors de la 17e journée de Ligue 1 (1-2). Les Picards ont eu la balle de match dans les dernières minutes mais Kakuta a raté son penalty puis Aouar, déjà auteur de l'égalisation, a offert le succès aux Rhadaniens.

Les Lyonnais, pas très inspirés, ont été bousculés durant toute la rencontre par un promu picard étonnant qui a déployé un jeu très séduisant et ne méritait vraiment pas de perdre. Mais Aouar (79, 90+4), auteur de son premier doublé en L1, a répondu à l'ouverture du score de Serge Gakpé (9). Gaël Kakuta, pourtant auteur d'une superbe prestation, avait précédemment manqué la balle de match en envoyant son penalty sur le poteau (88). L'OL, qui a enregistré sa cinquième victoire consécutive à l'extérieur en championnat, reprend la deuxième place avec 35 points, à neuf longueurs du Paris SG, champion d'automne. Les joueurs de Bruno Génésio devancent Monaco à la faveur d'une meilleure différence de buts (+23 contre +22).

Amiens, qui avait gagné trois de ses quatre dernières rencontres, a réalisé un match plein mais a cruellement manqué de réalisme dans le "money time". Les hommes de Christophe Pélissier restent calés à la dixième place, avec 21 points, soit trois de plus que le 18e et barragiste, Lille. Une partie d'une tribune du Stade de la Licorne, où la chute d'une barrière avait fait 29 blessés fin septembre, a été évacuée avant le match en raison d'un projecteur partiellement décroché par un vent violent. Environ 500 spectateurs de la tribune Est, qui peut en contenir six fois plus, ont dû être déplacés car le projecteur se balançait dangereusement au-dessus d'eux. Ce nouvel incident tombe plutôt mal pour le Stade de la Licorne, qui avait déjà été au coeur d'une polémique après l'effondrement spectaculaire d'une barrière durant le match Amiens-Lille.

Aouar voit double 

Sur le terrain, l'ASC ouvrait le score sur sa première occasion: sur un centre de Danilo Avelar freiné par le vent, Marcelo était surpris, Moussa Konaté déviait le ballon et Gakpé le poussait dans le but vide (9). Le promu était même proche de doubler la mise par Harrison Manzala (16) et Gakpé (20), tandis que Lyon voyait un coup franc direct de Memphis Depay être refusé pour un hors jeu de position de Kenny Tete et Nabil Fékir (19). Après la pause, Lyon continuait de buter sur la solide défense d'Amiens et un Régis Gurtner vigilant.

Au terme d'une incroyable séquence collective, ponctuée de plusieurs gestes techniques, Oualid El Hajjam mettait même Anthony Lopez à contribution (62). L'OL parvenait finalement à égaliser grâce à Aouar, qui concluait un une-deux avec l'ancien Amiénois Tanguy Ndombélé (79). Puis, quelques minutes après le penalty manqué par Kakuta (88), le prometteur milieu de terrain rhodanien (19 ans) offrait une victoire inespérée aux siens en reprenant un centre de Mariano au second poteau (1-2, 90+4).

francetv sport @francetvsport