Frédéric Antonetti
Frédéric Antonetti fait partie des cinq prétendants pour la Côte d'Ivoire | FRED TANNEAU / AFP

Antonetti défavorable au report du match Paris SG-Lille

Publié le , modifié le

Frédéric Antonetti, l'entraîneur du Losc, a déclaré ce jeudi être "contre" le report du match de championnat Paris SG-Lille, prévu le samedi 13 février, demandé par le PSG pour mieux préparer le 8e de finale aller de Ligue des champions contre Chelsea le 16 février. "Je suis contre pour des raisons sportives car on est en difficultés quand on joue tous les trois jours et si on reporte le match on le jouera en (milieu de) semaine. Notre position en championnat ne nous permet pas de nous mettre en difficultés", a expliqué le technicien corse en conférence de presse.

"Je comprends Paris, ce n'est pas de leur faute, mais ils ont une équipe  pour tout gagner. Nous on va jouer 7 matches en 19 jours en janvier et on ne s'est pas plaint, on a juste fait le constat", a-t-il ajouté.   Enfin, Antonetti, qui a indiqué que le dernier mot reviendrait au président  lillois Michel Seydoux, a dénoncé le calendrier imposé cette saison aux clubs  français. "Jouer 7 matches en 19 jours je n'avais jamais vu ça. Tous les ans il y a  des problèmes de calendriers car on ne réfléchit pas assez avant."

L'entraîneur du club parisien, Laurent Blanc, avait plaidé la semaine  dernière pour un aménagement du calendrier afin de mieux préparer le choc  contre les Blues. "On voudrait qu'une journée de Coupe ou de Championnat puisse être  aménagée. Surtout avec ce match à Marseille qui sera joué forcément un dimanche  (7 février). Il y a le match de Coupe de France (10 février) ou un match de  championnat à déplacer", avait-il demandé. 

Paris a proposé au Losc de reporter le match au 23 ou 24 février, ce qui  impliquerait que les Nordistes ne joueraient pas pendant deux semaines avant  d'enchaîner trois rencontres en huit jours. C'est le bureau de la Ligue de football professionnel (LFP), réuni jeudi,  qui devrait trancher. Lundi, la Fédération française de football avait maintenu au 10 février le  match de 8e de finale de la Coupe de France entre le PSG et Lyon.

AFP