Angoula écope de 6 matches de suspension

Publié le , modifié le

L'arrière droit de Bastia Gaël Angoula a écopé d'une suspension de huit matches dont deux avec sursis par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) réunie jeudi à Paris. "Suspendu à titre conservatoire depuis le 7 mars 2013, le joueur a déjà purgé un match de suspension", précise la Ligue. Gaël Angoula avait frappé Samuel Bouhours, d'Ajaccio, lors d'une bagarre générale le 2 mars.

La commission a également infligé une suspension de trois mois avec sursis  au Bastiais Jérôme Rothen pour infraction aux dispositions réglementaires relatives aux paris sportifs sur des compétitions organisées par la LFP. L'ancien international a "fourni en début de saison des prestations de pronostics sportifs sur le site de paris sportifs Unibet.fr", selon la Commission de discipline de la LFP, saisie par l'Autorité de régulation des jeux en Ligne (Arjel).
La commission a prononcé une peine avec sursis en raison de la "bonne foi" du joueur et du "caractère récent" de la réglementation sur les paris sportifs, tout en prévenant que cette sanction avait valeur d'avertissement.
   
Les autres sanctions:
LIGUE 1
Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant  10 rencontres de compétition officielle: Anthony Lippini (Ajaccio), Cheik  Mbengue (Toulouse), Romain Pitau (Montpellier), Marvin Martin (Lille)
   
LIGUE 2
Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant  10 rencontres de compétition officielle: Fernando Neves (Châteauroux), Damien  Plessis (Arles-Avignon), Mana Dembélé (Clermont Foot), Fousseyni Cissé (Le Mans)

AFP