Billy Ketkeophomphone (Angers), buteur face à Bastia.
Billy Ketkeophomphone (Angers), buteur face à Bastia. | AFP

Angers s'invite à la 2e place

Publié le , modifié le

Grâce à une réalisation de Billy Ketkeophomphone juste avant la pause, Angers a confirmé sa forme du moment face à Bastia (1-0). Le SCO, qui vient de prendre 10 points sur 12, s'empare de la 2e place provisoire, à deux longueurs du PSG. Guingamp, victorieux à Troyes (0-1), retrouve la première moitié de tableau. Le Gazélec Ajaccio, lanterne rouge, a été accroché à domicile par Toulouse (2-2). Le match Nice-Nantes a été arrêté dès le début de la seconde période à cause de la pluie. Le match sera rejoué.

Angers – Bastia : 1-0

Bien sûr, le classement n’est que provisoire. Bien sûr, Saint-Etienne peut récupérer sa 2e place dimanche, en cas de victoire à Caen. Bien sûr, Paris pourra reprendre le large s'il domine son ennemi marseillais. Il n’empêche : la réalité est là. Samedi soir, Angers est le dauphin du PSG. Un dauphin qui n'est qu'à deux unités de l'ogre parisien. Le SCO a surfé sur sa belle dynamique du moment. Grâce au tout premier but de Billy Ketkeophomphone parmi l’élite, l’équipe de Stéphane Moulin a calmé des Bastiais pourtant revigorés par leur carton du week-end dernier, devant Toulouse (3-0). Les Angevins se sont même permis de manquer un penalty avant la pause. Un penalty d’Abdoul Camara superbement repoussé par Leca (43e). Peu importe : le SCO vient d’engranger 10 points sur 12. Le Sporting est 14e.

Troyes – Guingamp : 0-1

Après une déroute à Paris (3-0) et un nul devant Monaco (3-3), Guingamp a repris sa marche en avant. Les Bretons ont attendu la délivrance de Younousse Sankharé, à la 81e minute, pour forcer la décision à Troyes (0-1). L’EAG signe son 4e succès en 6 matches et réintègre la première moitié de tableau. Troyes n’a toujours pas gagné cette saison. Les Aubois, qui ont terminé à dix après l’expulsion d’Ayasse (86e) sont scotchés à l’avant-dernière place.

GFC Ajaccio – Toulouse : 2-2

Puisque les 4 buts marqués en première mi-temps entre Nice et Nantes n’ont pas résisté aux pluies diluviennes, finalement, le score fleuve de la soirée nous est venu d’Ajaccio. Le Gazélec et Toulouse se sont neutralisés (2-2). Le TFC a dégaîné le premier par Martin Braithwaite (0-1, 22e). D’une tête décroisée, Kevin Mayi a relancé les Corses (1-1, 25e). D’un tacle rageur, Grégory Pujol est devenu le meilleur buteur français en activité avec 77 réalisations (2-1, 44e). Les Toulousains sont revenus grâce à un csc de Sylla (2-2, 49e). Comme Troyes, Gazélec court toujours après son premier succès. Les Corses sont derniers. Les Toulousains restent 17es et premiers non relégables.