OL
Les Lyonnais célèbrent leur victoire face au Besiktas Istanbul (2-1) lors du quart de finale aller de la Ligue Europa le 13 avril dernier. | Jeff Pachoud / AFP

Angers-Lyon : Pour réussir sa fin de saison, l'OL va devoir se montrer solide à l'extérieur

Publié le , modifié le

L'Olympique Lyonnais se déplace à Angers sur la pelouse du stade Raymond-Kopa en ouverture de la 35e journée de Ligue 1 (20h45). En difficulté à l'extérieur cette saison, les Rhodaniens vont pourtant devoir enchaîner les bons résultats hors de leur base en cette fin de saison des plus excitantes. Entre ses deux manches face à l'Ajax Amsterdam en demi-finale de la Ligue Europa (3 et 11 mai), Lyon doit également penser à assurer sa 4e place en Ligue 1.

Une seule victoire à l'extérieur en Ligue 1 en 2017

Comment expliquer que l'Olympique Lyonnais pointe aujourd'hui à la 5e place du Championnat (avec un match de moins que Bordeaux 4e) à 20 points du podium et de l'OGC Nice ? La raison la plus évidente se devine à la lecture du classement des équipes à l'extérieur : seulement 6e, l'OL n'a engrangé que 21 points en 16 matchs... Les Gones n'ont ainsi remporté que 6 de leurs déplacements en Ligue 1 cette saison. Pire, les joueurs de Bruno Génésio n'ont décroché qu'une seule victoire à Metz en 2017 ! Et encore, c'était lors de la rencontre disputée à huis-clos au stade Saint-Symphorien​, le 5 avril dernier (3-0), dans une ambiance peu banale, loin d'être hostile pour les Lyonnais. A Angers​, puis à Amsterdam quatre jours plus tard (demi-finale aller de la Ligue Europa), Lyon devra faire face à l'adversité et à la pression d'un public déchaîné pour reprendre, au moins provisoirement, sa 4e place avant le déplacement de Bordeaux à Dijon (dimanche 17h).     

L'Olympique Lyonnais pointe à la 6e place du classement à l'extérieur de la saison de Ligue 1, loin derrière le trio Paris-Monaco-Nice...
L'Olympique Lyonnais pointe à la 6e place du classement à l'extérieur de la saison de Ligue 1, loin derrière le trio Paris-Monaco-Nice...

Sans Lacazette, beaucoup moins prolifique...

Des difficultés à s'exporter qui risquent malheureusement de ne pas s'améliorer pour les Olympiens... Avec 26 buts inscrits loin du Parc OL, l'attaque lyonnaise est pourtant loin d'être ridicule mais elle dépend, en grande partie, d'un seul homme : Alexandre Lacazette. Or, l'avant-centre de 25 ans, nominé pour le trophée UNFP du meilleur joueur de la saison, a marqué la moitié des buts de son équipe à l'extérieur (13 sur 26). Sans lui, ni Nabil Fekir, ni Memphis Depay, ni Maxwell Cornet ne semblent capable d'endosser ce statut de leader offensif. A eux trois, ils ne totalisent même que trois petits buts en déplacement ! Blessé derrière la cuisse droite jeudi dernier lors du quart de finale retour de Ligue Europa face au Besiktas Istanbul (1-2, 7-6 t.a.b), Lacazette doit prier pour être rétabli au plus vite afin de mener à nouveau son équipe au succès.

Angers, l'équipe en forme 

Pour ne définitivement rien arranger, l'Olympique Lyonnais se déplace chez l'équipe en forme du moment... Le SCO d'Angers vient de se qualifier pour la finale de la Coupe de France aux dépens de Guingamp (2-0), 60 ans après sa dernière apparition à ce niveau ! Même s'ils restent sur quatre défaites d'affilée en Ligue 1, les Angevins développent un football de qualité. A domicile, ils ont bien failli tenir en échec l'AS Monaco (0-1) et le Paris-SG (0-2) dans des rencontres où les deux mastodontes du football français ont souffert comme jamais pour s'imposer. Avec la réception de l'OL, la troupe de Stéphane Moulin sera donc portée par sa douce épopée en coupe nationale avec l'envie d'accrocher un gros poisson du Championnat dans son nouveau stade Raymond-Kopa. A Lyon de sortir les griffes...

Fabien Mariaux