Nabil Fékir, OL, Angers, Ligue 1
Nabil Fékir buteur avec l'OL contre Angers | AFP - JEAN-FRANCOIS MONIER

Angers-Lyon : L'OL s'impose à Angers et remonte, provisoirement, à la 4e place

Publié le , modifié le

L’Olympique Lyonnais a réussi une belle opération lors du match d’ouverture de la 35e journée en s’imposant sur la pelouse d’Angers 2-1. Une victoire importante qui permet aux hommes de Bruno Genesio de reprendre provisoirement la 4e place aux Girondins de Bordeaux.

Le match

L’Olympique Lyonnais n’a plus vraiment la tête à la Ligue 1 ces derniers temps et a décidé de tout miser sur l’Europa League, mais le match à Angers n’était pas à prendre à la légère. Parce qu’il permettait d’engranger de la confiance avant la demie de la C3 contre l’Ajax Amsterdam mercredi prochain. Et aussi parce que la 4e place de Ligue 1 reste un objectif pour le club de Jean-Michel Aulas. Sans forcément convaincre, l’OL a assuré l’essentiel. Malmené durant la première période où Angers les plus grosses occasions (11e, 15e, 18e, 33, 38e), l’OL a été ultra-efficace avec deux buts pour un seul tir cadré.

Le premier a été l’œuvre de Mathieu Valbuena, qui était au bon endroit pour reprendre un centre repoussé par Alexandre Letellier (17e). Le portier angevin a ensuite été particulièrement mal inspiré sur un coup-franc direct de Nabil Fékir (42e). En seconde période, Cheikh N’Doye a réduit le score sur corner (49e). Le SCO a poussé, a même touché la barre via Toko Ekambi (74e), mais n’a pu égaliser. Les Angevins ont terminé à 10 après l’expulsion de Pavlovic pour un tacle dangereux sur Corentin Tolisso. Le milieu lyonnais est sorti sur une civière, et si la blessure n’est a priori pas très grave, elle reste le seul point noir d’une soirée idéale pour l’OL.

Le joueur : Alexandre Letellier

Du côté de l’OL, Nabil Fékir a bien réussi à marquer mais seul en pointe, il n’a pas le même poids qu’un Alexandre Lacazette. L’international français n’est plus aussi virevoltant qu’avant sa blessure. Non le joueur décisif de cette rencontre reste le portier du SCO, Alexandre Letellier, coupable sur les deux buts encaissés par son équipe. Sur le premier, il repousse un centre venu de la droite directement sur Mathieu Valbuena. Sur le deuxième, le coup-franc de Nabil Fékir n’est pas spécialement bien tiré et s’il rebondit avant d’arriver sur lui, le gardien semble sur la trajectoire. Mais il s’incline quand même. Ces deux buts ont plombé le SCO qui ne s’en est jamais relevé.

Le chiffre : 5

Finaliste de la Coupe de France face au PSG le 27 mai prochain, le SCO d’Angers ne traverse pas une très bonne passe en championnat. Avec cette défaite contre l’OL, les Angevins enchaînent un cinquième revers consécutif. Ils n’ont plus gagné en Ligue 1 depuis la 30e journée le 18 mars dernier (3-0 contre Guingamp). Au cours de ces 5 journées, ils ont affronté trois cadors (Monaco, PSG et OL) pour trois défaites à domicile et deux défaites en déplacement à Nantes et Dijon. Bloqués avec 39 points au compteur, les Angevins ne sont pas encore mathématiquement maintenus et auront encore trois matches pour assurer leur place en Ligue 1 la saison prochaine.

Benoit Jourdain @BenJourd1