Yoann Andreu Gaetan Charbonnier
Yoann Andreu au contact avec Gaetan Charbonnier. | THOMAS BREGARDIS / AFP

Angers et Reims se neutralisent

Publié le , modifié le

Angers et Reims se sont neutralisés (0-0) mardi dans le match d'ouverture de la 7e journée de L1, au terme d'une rencontre verrouillée et pauvre en occasions. Pour ces deux étonnantes équipes qui restent dans le haut du tableau, et qui avaient aussi bien l'une que l'autre en cas de victoire l'occasion de monter à la 2e place, l'enjeu était trop important pour se livrer totalement; ce qui a donné une partie bien mièvre dont le résultat les satisfait finalement.

Ce fut un match pour le moins ennuyeux et trop brouillon pour que l'on puisse y trouver matière à quelques satisfactions techniques. Il a fallu attendre quasiment l'heure de jeu pour voir un semblant d'action dangereuse, avec la tête du milieu Romain Saïss sur un coup-franc de Thomas Mangani que le gardien rémois Johny Placide est allé chercher dans sa lucarne (57e).

Le promu angevin a mis beaucoup de bonne volonté dans le match et aurait mérité une victoire aux points, mais il n'y avait pas assez de précision et de tranchant pour forcer la décision. Abdoul Razzagui Camara, à la 78e minute, et Mangani, dans les arrêts de jeu, ont eu deux balles des match, mais Johny Placide était là pour repousser leur frappe. Reims a commis un nombre impressionnant de fautes à 30-35 mètres de son but, mais hormis sur l'action de la 57e minute, elles n'ont rien donné. Du côté champenois, l'objectif principal était manifestement de rester bien en position, et d'essayer de profiter d'éventuels contres, mais jamais l'arrière-garde angevine n'a été vraiment bousculée.

Christian Grégoire