Angers Pierrick Capelle 012016
Pierrick Capelle et Angers toujours en haut de la Ligue 1 ! | AFP - Jean-François Monier

Angers domine Caen et devient seul dauphin du PSG

Publié le , modifié le

Angers a eu raison de Caen 2-0, samedi, lors de la 20e journée du championnat de Ligue 1 et prend donc seul la deuxième place du championnat derrière le PSG, puisque dans le même temps Monaco a été tenu en échec 2-2, sur sa pelouse, face au Gazélec Ajaccio.

Le SCO n'en finit pas d'épater. Malgré les départs du gardien Ludovic Butelle (Bruges) et de l'ailier Razza Camara (Derby County/D2 anglaise), le promu n'a rien perdu de sa solidité et de son enthousiasme. Face à des Caennais (4e) qui continuent de marquer le pas depuis décembre, Angers a pu compter sur l'exploit de Pierrick Capelle, auteur d'un superbe tir lointain (41e), et un but en contre de Ketkeophompphone (74e), pour remporter sa neuvième victoire de la saison. Et surtout redevenir dauphin du Paris SG, qui possède désormais 20 points d'avance après sa victoire la veille face à Bastia (2-0).

Monaco évite le pire...

Car Monaco a été contraint au nul à Louis II face au surprenant Gazélec (12e), qui persévère dans sa spirale vertueuse avec désormais 6 victoires et 4 nuls en dix matches. Dire que les Corses ont longtemps végété dans la zone rouge...Khalid Boutaïb (9e) et John Tshibumbu (31e) ont cru offrir la victoire à Ajaccio dans  la première demi-heure, mais sous les yeux du nouveau directeur sportif Claude Makelele, Fabinho (51e, sur pénalty) et Ricardo Carvalho (73e) ont évité le pire à l'ASM, qui glisse à  la 3e place à un point d'Angers.

Gourcuff de retour en Ligue 1 !   

La dernière apparition de Yoann Gourcuff en championnat de France remontait  au 21 mars 2015, date de son dernier match avec l'Olympique Lyonnais, une défaite à domicile contre Nice (2-1). Dix mois plus tard, le milieu de terrain,  ui a fini avec une tenace fracture au sésamoïde, un tout petit os du pied, a enfin fait son retour pour quinze minutes. Mais il n'a pas fait de miracle pour Rennes, freiné par par Lorient (2-2), et même fait craindre le pire lorsque sa cheville gauche a plié après un choc avec son coéquipier Cheikh Mbengue ! Un c.s.c de Diagne (4e) et un but de Waris (22e) avaient mis les Lorientais sur orbite mais Rennes a recollé juste avant la mi-temps grâce à Dembele (35e) et Boga (41e).

Ben Yedder fait des misères à Reims

Longtemps mis sur la touche, Wissam Ben Yedder profite du mois de janvier  pour renaître. Déjà buteur et double passeur décisif en Coupe de France, le Toulousain a réussi un triplé à Reims (3-1, 51e, 66e et 90e) qui permet à son équipe, toujours relégable (18e), de se rapprocher à un point de sa victime du soir (17e). Reims avait pourtant bien débuté la rencontre avec un but de Devaux (12e) avant de perdre le fil en deuxième période.

Première victoire à l'extérieur pour Bordeaux

De son côté, Montpellier, dirigé depuis la trêve hivernale par Pascal Baills, a mal négocié la reprise du championnat en  'inclinant (0-1) aux dépens de Bordeaux, auteur de son premier succès à l'extérieur. Pour son premier match sur le banc en Ligue 1, Baills a vécu une rencontre compliquée pour son équipe, menée à la marque dès la 16e minute à la suite du but de l'international malien Cheick Diabaté.

Un peu plus tôt dans l'après-midi et pour la première de Lyon dans son  flambant-neuf Parc OL, la fête a été totale avec un succès 4-1 contre Troyes. Pour l'occasion, Alexandre Lacazette a revêtu son habit de buteur, devenant à jamais le tout premier de l'histoire de cette enceinte devant plus de 55 000 spectateurs.