Carlo Ancelotti affirme que le PSG n'a pas besoin de recrues
Carlo Ancelotti | KARIM JAAFAR/AFP

Ancelotti ne veut pas trop penser au Barça

Publié le , modifié le

Carlo Ancelotti, entraîneur du Paris SG, a salué jeudi comme "une bonne nouvelle" la réduction de la suspension de Zlatan Ibrahimovic, qui pourra jouer contre Barcelone mardi en quart de finale aller de la Ligue des champions. Il a en outre précisé que le défenseur Thiago Motta, sera sans doute forfait pour ce choc contre le Barça. Enfin, il a insisté sur le fait que ce match ne devait pas occulter l'intérêt du match de championnat vendredi face à Montpellier.

La consigne du technicien parisien est simple mais semble difficile à respecter: ne pas penser au match contre Barcelone, sous peine de s'égarer en championnat. Pour les Parisiens, leaders, il s'agit de ne pas dilapider les cinq points d'avance sur le 2e, Lyon, alors que la L1 va entrer dans le sprint final. Mais il semble difficile d'occulter ce qui apparaît déjà comme "LE" match de l'année au Parc des Princes pour le PSG avec la venue du Barça et de ses magiciens. Carlo Ancelotti, lors d'une conférence de presse jeudi, a redoublé d'efforts pédagogiques en insistant sur le fait que  "le match contre Montpellier peut être la clé de la saison" en L1. Mais il n'est pas aisé pour les joueurs du technicien italien de s'enfermer dans une bulle alors que la date du quart de finale aller de la Ligue des champions approche.

Pourtant, pour Ancelotti, dans la perspective du titre de champion de France, objectif clairement assigné par les propriétaires qataris du PSG, il faudra prendre des points face à Montpellier, l'équipe qui avait privé la formation de la capitale du sacre la saison passée. Mais comme les Parisiens doivent jouer sur deux tableaux, le coach va devoir composer avec ses joueurs et peut-être faire quelques ajustements pour que certains puissent souffler. 

Satisfaction pour Ibra, confiance en Beckham

Concernant Ibrahimovic, l'entraîneur du PSG a salué comme "une bonne nouvelle" la réduction de sa suspension, ce qui lui permettra de jouer contre Barcelone. "Pour Ibra, c'est une bonne nouvelle, c'est un joueur d'expérience, de caractère, il est très important", a commenté Ancelotti. Dans le tour d'horizon des joueurs, ce dernier a aussi déclaré que le milieu de terrain Thiago Motta, gêné par des douleurs aux adducteurs, manquera certainement le quart de finale, et que l'attaquant argentin Ezequiel Lavezzi sera laissé au repos contre Montpellier, alors que le milieu offensif Lucas Moura fera son retour.

Carlo Ancelotti a aussi répondu aux questions sur la tournée marketing en Chine de David Beckham, qui étrennait ses fonctions d'ambassadeur du football chinois. "C'est un accord qu'il a pris avant le contrat avec le PSG, tout le monde était d'accord, il n'y a pas de problème, pour moi non plus, moi aussi j'étais d'accord", a-t-il déclaré pour couper court à toute polémique. Toujours à propos du joueur anglais, Ancelotti s'est dit favorable à ce qu'il poursuive avec le PSG en se contentant d'affirmer:  "Je serais totalement d'accord si Beckham prolonge son contrat, après décision entre lui et le club".

Enfin, concernant le cas de Mamadou Sakho, qui s'était plaint récemment de son temps de jeu réduit, l'entraîneur parisien a déclaré qu'il n'était tout simplement pas d'accord avec lui. 

Christian Grégoire