Carlo Ancelotti
Carlo Ancelotti lors de la remise des trophées UNFP. | FRANCK FIFE / AFP

Ancelotti : "Ma volonté est de quitter Paris"

Publié le , modifié le

"Ma volonté est de quitter le club", a déclaré Carlo Ancelotti lors de la remise des trophées UNFP à laquelle il était invité. Mais le flou règne toujours autour de la situation de l'entraîneur parisien après que Leonardo et Nasser Al-Khelaifi aient manifesté leur souhait de le conserver.

Cette fois, il n'y a plus de doute : Carlo Ancelotti désire quitter le Paris Saint-Germain. Dimanche, la chaîne BeIN Sport faisait état d'une rencontre entre les dirigeants et le technicien au terme de laquelle l'entraîneur du PSG, tout juste sacré champion de France, aurait manifesté son souhait de s'en aller. Une information confirmé par l'intéressé en personne dimanche lors de la cérémonie de remise des trophées UNFP. "Ma volonté est de quitter le club, a reconnu Ancelotti. J'ai demandé au club de partir. On va attendre la réponse du club, qui va prendre quelques jours pour décider. Nous avons eu un rendez-vous avec le président et avec Leo. Il faut attendre les prochains jours. Il y a des possibilités. Le Real Madrid en est une. Mais j'ai un an de contrat et j'attends la décision du club", a-t-il dit.

Car tout n'est pas si simple. Un peu plus tôt dans la journée, la chaîne BeIN Sport avait indiqué sur son compte Twitter que "Carlo Ancelotti ne sera plus l'entraîneur du Paris Saint-Germain la saison prochaine (...) suite à une réunion de plus d'une heure cet après-midi à Paris avec Nasser Al-Khelaïfi et Leonardo". Mais dans la foulée, une déclaration de Léonardo indiquant vouloir "qu'Ancelotti reste" a jeté le trouble sur le futur du Mister. 

"Carlo a demandé à partir pour Madrid, mais nous on veut qu'il reste, a confirmé Leonardo au journal L'Equipe. Il n'y a pas de décision de prise, on a écouté Carlo. On doit regarder un peu. La priorité est toujours qu'il reste. On n'a jamais contacté d'autres entraîneurs."

"Pas possible qu'il parte"

Même son de cloché du côté de Nasser Al-Khelaifi. "Nous avons discuté avec lui. Il nous a demandé de partir au Real Madrid mais il a toujours un contrat d'un an, déclare-t-il. Je lui ai dit que ce n'était pas possible qu'il parte. J'ai été très clair. Je ne suis pas fâché mais déçu. J'ai toujours été très honnête avec lui. Nous sommes très proches de lui depuis le jour de son arrivée et jusqu'à hier (samedi). Mais j'espère encore le faire changer d'avis"

Lors de la cérémonie UNFP, tous les joueurs parisiens interrogés ont manifesté leur souhait de voir rester leur entraîneur. "Je ne sais pas quoi dire, je viens de l'entendre, a notamment réagi Zlatan Ibrahimovic. Rien n'est officiel et je ne peux pas commenter. La seule chose que je peux dire, c'est que je n'ai pas envie qu'il parte. C'est un entraîneur formidable. J'espère qu'il restera, il y a un beau projet et une belle équipe. J'ai marqué plein de buts grâce à lui et ça a été une saison formidable."

L'entraîneur italien, arrivé au PSG à l'hiver 2011-2012, entretient depuis plusieurs semaines le flou sur son avenir, le tout dans un climat de spéculations alimenté par l'intérêt du Real Madrid. Le technicien, passé par le Milan AC et Chelsea, avait dit vendredi lors d'une conférence de presse qu'il n'avait pas eu le temps de se poser la question compte tenu des festivités organisées pour le titre de champion acquis le week-end dernier.

Le Real comme objectif ?

Samedi soir, à l'issue de la célébration du 3e sacre de champion de France  des Parisiens au Parc des Princes, le technicien italien avait déclaré qu'il  devait rencontrer "dans les prochains jours" son président "pour parler du  futur". Ardemment désiré par le prestigieux Real Madrid qui cherche un remplaçant à José Mourinho, dont l'annonce du retour à Chelsea est imminente selon la presse  espagnole, l'Italien est encore sous contrat avec Paris jusqu'en 2014. 

Mais il est en position de force pour négocier après avoir rempli les deux  principaux objectifs de ses dirigeants (un titre de champion et un quart de  finale de Ligue des champions) et souhaite des garanties de la part de  l'actionnaire. L'Italien a aussi toujours en travers de la gorge les événements de la fin  d'année dernière quand, après une série de mauvais résultats, les décideurs de  Doha lui avaient fixé un ultimatum.

Vidéo : Ancelotti dit stop à son aventure au PSG

Voir la video

Victor Patenôtre