Carlo Ancelotti (PSG)
Carlo Ancelotti (PSG) | BERTRAND GUAY / AFP

Ancelotti: "Le futur du club est déjà écrit"

Publié le , modifié le

Lors de la traditionnelle conférence de presse de veille de match, Carlo Ancelotti a voulu amoindrir l'importance du match contre Lille: "Je ne pense pas que le match sera décisif. Il est très important, mais je ne pense pas que ce sera terminé pour nous si on ne gagne pas à Lille. C'est un match important pour être sûr de finir 2e, et continuer d'espérer pour le titre." En cas d'échec, il veut rassurer: "Le futur du club est déjà écrit".

- Montpellier a encore gagné vendredi. Qu'est-ce-que ça change pour vous?
Carlo Ancelotti: "Ca ne change rien pour nous. On doit faire de notre mieux et regarder devant. On doit gagner à Lille, et ça aurait été pareil si le 1er n'avait pas gagné contre Toulouse (1-0). On doit se focaliser sur notre organisation, notre jeu, nos qualités, et les utiliser. Notre objectif est de gagner les cinq matches qui restent, et après, on fera les comptes. On ne doit pas penser: +et si, et si...+. Dans le foot, il faut résister".

- Pensez-vous que tout autre résultat qu'une victoire vous privera définitivement du titre?
CA:
"Je ne pense pas que le match sera décisif. Il est très important, mais je ne pense pas que ce sera terminé pour nous si on ne gagne pas à Lille. C'est un match important pour être sûr de finir 2e, et continuer d'espérer pour le titre. Physiquement, mentalement, on est bien en ce moment. On a bien joué contre Sochaux (6-1) et si on joue comme ça contre Lille, on peut gagner. C'est mieux si on finit 1er, mais de toute façon, le futur du club est déjà écrit".

- Quelle sera la clé du match contre Lille?
CA:
"C'est difficile à dire. Quand le match est équilibré, la clé, c'est d'avoir le contrôle du jeu. Montrer du courage, de la personnalité sur le terrain, ce sera important. Lille est une équipe très compacte, je ne pense pas qu'ils vont lâcher des espaces pour les contre-attaques. Ce sera très tactique, équilibré, fermé, et pas très spectaculaire je pense. On est très motivé avant ce match, la semaine a été tranquille. C'est important d'être calme en début de match. Pour être bon, il ne faut pas être énervé".

- Quel schéma pensez-vous adopter?
CA:
"Il y a le retour de Sissoko. C'est une valeur ajoutée et je pense qu'il va jouer. Il y aura les mêmes attaquants que contre Sochaux. Chantôme est prêt pour revenir, mais pas encore pour jouer. Sinon, tous les joueurs sont disponibles. Il y a peut-être le problème Sakho, mais c'est normal que des joueurs ne soient pas heureux.

- Est-ce le même Lille avec ou sans Hazard?
CA:
Il est très fort, très talentueux. Pour Lille, c'est un joueur très important, le meilleur. S'il ne joue pas, je pense que ce sera un petit peu différent. Mais on ne se préoccupe pas de lui ou de Cole, on doit se préoccuper d'avoir la force de jouer notre football".

- Vous êtes-vous entretenu avec Cole, l'un de vos joueurs fétiches à Chelsea?
CA:
"Non. Joe, c'est mon ami. Comme tous les joueurs anglais, il est très professionnel. Il a marqué contre Manchester United le but le plus important de ma saison en Angleterre, celui qui a permis de remporter le titre. Mais je pense qu'il ne marquera pas demain. En Angleterre, il a été très bon. Mais après sa blessure au genou, il a eu des problèmes pour retrouver son niveau".

- Comment jugez-vous votre gardien Sirigu actuellement?
CA:
"Il est moins bien, si on compare avec ce qu'il a fait depuis le début de saison. Il a eu des petits problèmes lors des derniers matches. Je pense que demain, il fera de son mieux pour retrouver son meilleur niveau. En Italie, après Buffon, il y a Sirigu".

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze