Ancelotti Carlo 022013
Carlo Ancelotti | AFP

Ancelotti: "J'ai déjà décidé de rester"

Publié le , modifié le

Fort de la position de leader en L1 et d'une élimination avec les honneurs face à Barcelone en Ligue des Champions, Carlo Ancelotti a encore affirmé son désir de poursuivre l'aventure au PSG: "C'est bon d'avoir les cartes en main. Mais j'ai déjà décidé de rester", a-t-il lancé. "Le travail que j'ai fait doit être jugé en fin de saison. A ce moment-là, on parlera avec le club. Si tout le monde est content, je serai content de rester et nous pourrons alors prolonger l'aventure ici".

Carlo Ancelotti se sait en position de force. Une place de leader en championnat, une élimination en quarts de finale de Ligue des Champions sans perdre contre le FC Barcelone, le technicien italien a remis le PSG en haut de l'affiche. Et fort d'une prolongation automatique en cas de présence de l'équipe sur le podium de la L1, il est en position idéale pour affirmer sa volonté.

Bien sûr, il sait aussi qu'il n'est pas pieds et mains liés au club parisien, ni le club lié à lui. "Les choses sont très claires. Le travail que j'ai fait doit être jugé en fin de saison. A ce moment-là, on parlera avec le club. Si tout le monde est content, je serai content de rester et nous pourrons alors prolonger l'aventure ici", a-t-il déclaré en conférence de presse. "C'est bon d'avoir les cartes en main. Mais j'ai déjà décidé de rester". La fin de saison approchant, les rumeurs s'amplifient. L'hypothèse d'un départ de José Mourinho du Real Madrid ne pourrait-elle pas l'attirer du côté de l'Espagne ? "J'ai fait un choix quand je suis arrivé ici: croire en un projet qui n'avait pas encore démarré. J'ai déjà choisi", a-t-il répondu à une question sur une possible aventure madrilène.

Si le PSG est champion, ce qui semble ne faire aucun doute, il paraît improbable que les dirigeants parisiens ne changent de technicien alors que l'édifice semble solide. Et répéter son attachement à ce projet augmente forcément la cote d'amour de Carlo Ancelotti auprès des supporteurs.