Ancelotti sur le banc
Carlo Ancelotti ne sera peut-être plus sur le banc parisien la saison prochaine | AFP - KENZO TRIBOUILLARD

Ancelotti: "Il n'y a rien de nouveau"

Publié le , modifié le

L'entraîneur du Paris SG Carlo Ancelotti, qui désire quitter le club mais qui est pour l'instant retenu par ses dirigeants, a déclaré qu'il n'y avait "rien de nouveau" concernant son avenir à l'issue du match contre Lorient (3-1) lors de la 38e et dernière journée de L1.

Avez-vous apprécié ce dernier match de la saison ?
Carlo Ancelotti: "Oui, le match a été bon. Même si nous ne l'avons pas très bien  préparé(la semaine a été décontractée, ndlr), les joueurs ont été sérieux.  C'est une belle victoire, la saison finit très bien, on a obtenu deux victoires  depuis que le titre est acquis. La saison a été fantastique, les joueurs ont  fait du très bon travail, ils méritent de bonnes vacances. Je veux les  remercier pour cette très bonne saison, on a obtenu notre record de points (83  points), on a marqué plus de 100 buts toutes compétitions confondues, on peut  en avoir un très bon souvenir."
   
Pensiez-vous qu'Ibrahimovic pouvait atteindre les 30 buts, ce qu'il a  fait dimanche soir ? A-t-il demandé de quitter le club si vous partiez ?
C.A: "Je pensais qu'il pouvait faire une très bonne saison, mais ce n'était  pas facile pour lui d'être immédiatement prêt à faire de très bonnes  performances dans un nouveau championnat. Il a été la clé pour gagner le  championnat car il a montré du caractère et son professionnalisme a été un très  bon exemple pour tout le monde. Il donné 100 % de ses possibilités. Ce n'est  pas vrai, il n'a pas demandé au club de partir. Notre relation est bonne, comme  avec les autres joueurs. Je suis content qu'ils veuillent que je reste car ça  veut dire qu'ils ont apprécié mon travail. J'ai aussi apprécié leur travail."
   
Avez-vous disputé votre dernier match avec le PSG ?
C.A: "Je ne sais pas. Mais je ne veux pas parler (de mon avenir) aujourd'hui  (dimanche) car je l'ai fait hier. Tout le monde connaît ma situation, il n'y a  rien de nouveau. Pas de nouvelles, bonnes nouvelles, je suis d'accord (avec ce  dicton). Si les joueurs m'ont demandé de rester ? Non. Cela se passe entre moi  et le club, personne d'autre. Et il n'y a pas de rendez-vous fixé (avec les  dirigeants). On doit parler pour trouver une solution. Je n'ai pas de  "deadline"."

AFP