Ancelotti PSG 102012
Carlo Ancelotti. | FRANCISCO LEONG / AFP

Ancelotti: "Il faut récupérer les points perdus, vite"

Publié le , modifié le

L'entraîneur du Paris SG Carlo Ancelotti a déclaré vendredi qu'il était temps de "récupérer les points perdus en championnat, vite", avant de recevoir Troyes samedi à 17h00, alors que son équipe reste sur deux défaites consécutives à domicile.

Q: Après la défaite contre Rennes, vous aviez parlé de crise. Est-elle  terminée après la victoire à Kiev ?
R: "Je ne pense pas. Il est important que l'on voie samedi la même attitude  et la même concentration que contre Kiev. C'est indispensable pour avoir des  résultats. Il faut récupérer les points perdus en championnat, vite. Contre  Troyes, ce sera un bon test. Après Rennes, c'était un moment dur. On avait deux  défaites d'affilée à domicile et pour le PSG, ça ne peut pas être normal. La  réaction était bonne mais j'attends encore que ça se confirme (samedi). Nous  pouvons et nous devons faire mieux."
      
Q: Vous aviez annoncé des changements. Quels sont-ils ?
R: "On a eu peu de temps. Moi je suis normal. Mais le changement, c'est  surtout sur le terrain, avec plus de tactique pour qu'ils progressent.  Aujourd'hui, avant de penser à l'adversaire, il faut penser à avoir une équipe  solide et une bonne identité. On ne l'a pas toujours fait, c'est ce qui manque  encore. Je connais très bien le football, tu ne peux pas faire les choses en  trois jours. Mais quelquefois la critique est juste parce que tout le monde  doit faire mieux, l'entraîneur aussi. On doit travailler encore pour être plus  solide physiquement, tactiquement, techniquement, mentalement."
      
Q: Thiago Silva était capitaine à Kiev. Le sera-t-il samedi et plus  généralement, qui sont les patrons de votre équipe ?
R: "Thiago sera peut-être capitaine, je ne sais pas. Les patrons, pour moi  ça n'existe pas. Il y a une équipe. Plus elle est solide, meilleurs sont les  résultats. Zlatan donne à l'équipe de la confiance et de la qualité. Son retour  en championnat est important. Bien sûr Thiago Silva et Ibrahimovic sont des  joueurs très importants, mais c'est l'équipe qui doit agir en patron."

AFP