Ancelotti - Leonardo
Carlo Ancelotti et Leonardo en désaccord sur la suite du mercato | AFP - JACQUES DEMARTHON

Ancelotti et Leonardo, la querelle du mercato

Publié le , modifié le

Carlo Ancelotti et Leonardo se contredisent quant à la suite du mercato hivernal. L'entraîneur italien, qui a accueilli Lucas Moura lors du stage de rentrée à Doha, souhaite garder son groupe tel quel, s'opposant à l'envie de Leonardo d'élargir l'effectif du PSG.

Quand tout va bien sur le plan sportif, c'est en interne que le PSG fait parler de lui. En marge de l'arrivée de leur nouvelle recrue - le brésilien Lucas Moura qui sera présenté officiellement mardi à Doha après un transfert de 40 millions d'euros - Carlo Ancelotti et Leonardo ont affiché leur dissension quant à la suite du mercato hivernal. L'entraîneur italien a répété à l'envi sa satisfaction d'avoir à sa disposition un groupe de 30 joueurs et ne sent pas le besoin de chercher de nouvelles têtes.

"On n'a pas besoin de recruter d'autres joueurs, a-t-il partagé. On a  fait de gros efforts durant le mercato estival, on a beaucoup recruté. On a déjà beaucoup de joueurs, 30 avec Moura. Le staff technique pense que l'équipe est très bonne et très compétitive" réaffirmant que Moura  "sera le seul joueur à arriver durant le mercato". Il est vrai que les derniers résultats de son équipe – revenue à la première place du classement et qualifiée pour les 8e de finale de la Ligue des champions – lui donnent raison.

Leonardo: "On ne va pas rester avec cet effectif"

Il n'empêche que Leonardo a réaffirmé lundi sa volonté de modifier l'effectif du club de la capital, pour compenser les éventuels départs de Nene ou Hoarau, pour ne citer qu'eux. "Je pense  qu'on ne va pas rester avec cet effectif. Il y a beaucoup de joueurs qui veulent venir au PSG et sincèrement, ça  fait plaisir. Aujourd'hui on est complet et c'est seulement si un joueur part  qu'on aura des besoins. On a 29 joueurs, c'est un effectif large. Mais on va  voir les opportunités du mercato."

Si Leonardo dit juger "normale" la réaction d'Ancelotti, il ne semble pas vouloir se résoudre à suivre son avis. "L'entraîneur (ndlr : Ancelotti) a déjà son équipe, ses idées, l'équilibre.  Aujourd'hui, il y a moins besoin de penser au mercato, c'est la vérité. Après il y a des joueurs comme Hoarau, Nene, Lugano, Tiéné, Sissoko qui peuvent  partir et on va voir comment ça va se passer dans les prochains jours. Après ce  n'est pas parce qu'on parle avec des joueurs qu'ils vont partir. Il y a des demandes des joueurs, des situations, mais nous, on ne demande à personne de  partir. On discute, on va voir leurs positions pour les prochains six mois."

Sneijder et Cole, simples rumeurs ?

Ce n'est pas la première fois que les deux hommes d'influence du PSG ne sont pas sur la même longueur d'ondes. Cet été déjà, Ancelotti avait annoncé la fin des transferts du club francilien alors que Leonardo travaillait encore en coulisse pour faire venir quelques grands noms. C'est ce même scénario qui semble se répéter en cette fin d'année, à quelques heures de l'ouverture du marché des transferts (ce soir à minuit).

Et les rumeurs vont déjà bon train. Leonardo a dû démentir lundi tout contact entre le club, le défenseur de Chelsea Ashley Cole, et le milieu néerlandais de l'Inter Milan Wesley Sneijder. "On n'a jamais parlé avec Ashley Cole, on n'a jamais eu de contact. Carlo (ndlr : Ancelotti, l'entraîneur du Paris SG, ndlr) était son entraîneur à Chelsea, c'est pour cela que ça sort", a expliqué le dirigeant brésilien. Même réponse pour Sneijder, sous contrat jusqu'en 2015 avec l'Inter mais absent des terrains depuis septembre. "Sincèrement, on n'a jamais contacté Wesley Sneijder pour venir au PSG. On  a cinq joueurs au poste de Sneijder". Alors qui Leonardo parviendra-t-il  à faire signer ? Affaire à suivre...